Portugal / Cristiano Ronaldo : « Une nuit inoubliable »

Voir le site Euro 2016 de football

Cristiano Ronaldo
Par Teddy VADEEVALOO|Ecrit pour TF1|2016-07-01T07:15:11.944Z, mis à jour 2016-07-01T16:34:29.034Z

Au bout du suspense, le Portugal a éliminé la Pologne à l'issue de la séance de tirs au but (1-1, 3-5 tab). Une qualification qui a notamment ravi la star Cristiano Ronaldo.

Il n'a pas franchement brillé mais l'essentiel est là pour lui : Cristiano Ronaldo s'apprête à disputer sa troisième demi-finale dans un Euro (2004, 2012, 2016). Emprunté dans le jeu, le capitaine portugais a tout de même lancé son pays dans la séance fatidique des tirs au but.

« Le rêve se rapproche »

Le joueur du Real Madrid a beaucoup d'ambitions avec sa sélection et se projette déjà sur la suite : « On voulait atteindre les demies, l'objectif est atteint. C'est une nuit inoubliable. Ça a été un match très difficile, très compliqué, contre une équipe très forte, physique et expérimentée. Mais je pense qu'on a été meilleurs, on a eu les meilleures occasions pendant le match. Et on a aussi été meilleurs pendant la séance de tirs au but. Je félicite mes partenaires et mon entraîneur pour leur excellent travail. Le rêve se rapproche et tout peut arriver maintenant. Il ne me manque rien et si ma carrière devait s'arrêter aujourd'hui, je serais un privilégié. Mais j'ai toujours dit, et je ne cache pas, que j'adorerai remporter un titre avec l'équipe nationale. On est sur le bon chemin ».

Renato Sanches déjà mature

Décisif avec sa sélection pour sa première titularisation à l'Euro, en ayant été le buteur égalisateur, le jeune Renato Sanches (18 ans) fait, lui, déjà preuve d'une belle maturité : « On a essayé de donner le meilleur, les observateurs nous critiquent, mais on a essayé de tout donner et on est passé. Nous avons concédé un but en début de match, mais nous y avons cru jusqu’au bout. Sur le but, je récupère le ballon et je réussis à marquer. On veut faire le mieux possible dans cette fin de tournoi. C’est vrai qu’après l’équipe, c’est bien de recevoir une récompense individuelle, je suis heureux d’avoir été deux fois élu homme du match. Mais l’équipe vient avant les performances individuelles, c’est comme ça que l’on peut construire un CV. La qualification de ce soir n’est pas due à la chance, on a travaillé très dur pour en arriver là. Pour les penalties, on nous a demandé qui voulait tirer, ça a été Cristiano Ronaldo en premier et moi en second. Le coach avait confiance en moi et moi aussi. J’ai eu confiance en moi pour tirer et je me suis concentré sur ce penalty. J’étais plutôt détendu, je me suis élancé pour tirer et marquer tout simplement ».

Fernando Santos rend hommage à ses cadres

Le sélectionneur portugais, Fernando Santos, a de son côté loué la performance de ses protégés : « C’était un match très difficile mais je félicite les joueurs qui ont réussi à s’imposer. D’excellentes équipes sont sorties et nous nous sommes toujours là. Il s’agit de jeunes joueurs, c’est un rêve pour eux, ils représentent leur pays, ils sont en demi-finale. Tout peut se passer désormais. Il faut garder les pieds sur terre, récupérer, savourer et ensuite se concentrer pour la demi-finale. Nous avons de l’ambition et voulons donner beaucoup de bonheur à nos supporters. Rui Patrício a arrêté le tir qu’il fallait. Je n’aime pas en général parler des performances individuelles, mais Pepe et Cristiano ont fait un très grand match ce soir. Ce sont des joueurs de football incroyables qui ont livré une prestation exceptionnelle ».

en savoir plus : Euro 2016 : Pologne - Portugal