Dans l'actualité récente

Les premiers Billets pour l'Euro arrivent lundi !

Voir le site Euro 2016 de football

Les vidéos infos - France-Russie (4-0) : 'C'est bien pour ce retour au Stade de France', déclare Deschamps
Par Audrey Deschamps|Ecrit pour TF1|2016-04-10T13:38:46.666Z, mis à jour 2016-04-10T18:32:26.285Z

A deux mois du début de l'Euro, les précieux tickets vont arriver lundi dans les premières boites aux lettres des Français tirés au sort. Un dispositif de haute sécurité est mis en place.

 Des billets ont déjà été envoyés au Portugal, en Pologne et au Pays de Galles. Les supporters français vont commencer à recevoir les leurs dès lundi. Des gros moyens encadrent ce processus. 


14000 billets dès lundi

Lundi matin, 14 000 Français vont avoir le sourire puisque c'est un première partie des tickets pour assister aux matchs de l'Euro qui vont être envoyés par la Poste. D'ici fin mai, 120 000 enveloppes seront postées dans l'Hexagone et 420 000 dans le monde entier.

Remise en mains propres

Pour encadrer cette opération d'envergure, Michel Wiener, directeur de cette mission, a mis en place des moyens permettant d'assurer la sécurité de cette manœuvre. Si jamais vous êtes l'un des heureux gagnants, vous serez averti par un email de l'envoi de votre billet puis il vous sera possible de suivre l'acheminement de ce dernier. Le facteur sonnera chez vous pour vous remettre votre place en main propre. Si vous n'êtes pas à votre domicile, plusieurs dates vous seront proposées. Encore mieux,  vous pourrez convenir d'un rendez-vous en 18h et 21h30 si vous résidez dans l'une des 17 villes de France qui lancent cette opération de livraison nocturne. Hormis ce dispositif, les billets pas encore distribués seront conservés dans vos bureaux de poste.

Sécurité au maximum

Le but de ce processus calibré au millimètre est d'éviter la fraude. Cette sécurité se retrouve directement sur les places :  Perforation au laser, hologramme en couleur. Un code barre permet même de tracer chaque centimètre parcouru par le billet afin de rendre la revente de tickets illicites impossible.