Dans l'actualité récente

Irlande - Suède (1-1) : L'analyse du match

Voir le site Euro 2016 de football

Sebastian Larsson
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-06-13T17:44:05.545Z, mis à jour 2016-06-14T10:33:22.143Z

Entrée en jeu très décevante pour les coéquipiers d'Ibrahimovic, bousculés par des Irlandais accrocheurs lundi au Stade de France (1-1).

Les Irlandais peuvent avoir des regrets. Combatifs et entreprenants, ils ont mis la Suède sous l’éteignoir avant d’arrêter de jouer suite à leur ouverture du score. Si la Suède n’a rien montré 


Le fait du match : le but de Hoolahan

Après largement dominé la première mi-temps sans réussir à convertir leurs occasions, les Irlandais sont récompensé de leur efforts à la 48ème minute par un très joli but d’Hoolahan. Suite à un festival côté droit, Coleman, le latéral droit d’Everton, délivre une merveille de centre pour son milieu gauche qui, de son pied droit, fusille Isaksson d’une demi-volée imparable.

Alors qu’on les pensait partis pour s’imposer, les Irlandais se sont brusquement arrêtés de jouer, laissant la Suède revenir dans le match.

Si ce but à récompensé une franche domination des hommes de Martin O’Neill, il marque surtout le réveil d’une équipe Scandinave, jusque-là amorphe.


L’homme du match : Wes Hoolahan & Martin Olsson

En plus de superbe but, le milieu Hoolahan a également été la caution technique de son équipe. Un peu esseulé au milieu d’une équipe très portée sur le combat, il a régalé le Stade de France de plusieurs gestes de grande classe. A revoir très vite.

Côté Suédois, l’arrière gauche Olsson a été très remuant, multipliant les allers-retours sur son aile et les centres dangereux, malheureusement non convertis par ses partenaires. Un cran au-dessus dans cette triste équipe suédoise.


Le top : La communion du public

Après les tristes événements de la semaine passée, la magnifique ambiance du Stade de France avec des Suédois et Irlandais chantant de concert sans aucune animosité nous a réconciliés avec le football. La plus belle ambiance de ce début de compétition.


Le flop : Zlatan Ibrahimovic

Les vieilles rengaines risquent de ressortir après ce match très insuffisant de l’attaquant Suédois, pas assez décisif dans les rencontres importantes.

Alors oui, c’est lui qui centre pour la tête contre son camp de Clark mais c’est vraiment beaucoup trop juste pour un joueur de sa classe. Ne pas réussir à cadrer une seule frappe contre une défense Irlandaise moyenne, c’est impensable pour un joueur de classe mondiale.


Le chiffre du match : 0

Malgré leur but, les Suédois n’ont pas cadré une seule frappe lors de cette rencontre ! Si on peut parler d’efficacité maximum, cela reste malgré tout très inquiétant face à l’équipe considérée comme la plus faible du groupe. Une stat qui résume bien la tristesse de la prestation suédoise.


Le match vu de Twitter


Et maintenant ?

Un match nul qui n’arrange personne, il fallait prendre les trois points pour se donner une chance de sortir d’une poule aussi difficile. Chacune des deux équipes doit encore affronter la Belgique et l’Italie, de quoi se préparer des lendemains particulièrement difficiles pour Suédois et Irlandais.


en savoir plus : Euro 2016 : Irlande - Suède, Equipe de Suède de Football, Equipe d'Irlande de Football