République tchèque : Karel Jarolim nommé sélectionneur

Voir le site Euro 2016 de football

2279135 w2
Par Alexandre Coiquil|Ecrit pour TF1|2016-07-15T17:30:35.272Z, mis à jour 2016-07-15T18:07:49.034Z

Karel Jarolim a été nommé, vendredi, comme nouveau sélectionneur de la République tchèque. Il succède à Pavel Vrba.

Le bal des sélectionneurs continue en Europe. Après la nomination d'Andrei Shevchenko au poste de sélectionneur de l’Ukraine, c’est Karel Jarolim qui a été officiellement nommé comme nouveau technicien de la sélection de République tchèque. L’entraîneur de 59 ans va succéder à Pavel Vrba, qui a rejoint le club russe de l’Anji Makhatchkala après l’élimination au premier tour de l’Euro 2016 contre l’avis des dirigeants de la Fédération.


Engagé pour deux années, Jarolim disposé d’une clause pour deux années supplémentaires dans son contrat. Un détail qui pourrait lui permettre de diriger la sélection jusqu’en 2020, date du prochain Championnat d’Europe. Il restera aux commandes de son club, le Mlada Boleslav jusqu’au 25 août prochain, date du barrage retour en Ligue Europa.

Ancien entraîneur du Slavia Prague et du Slovan Bratislava entre 2010 et 2011, Jarolim prendra pour la première fois de sa carrière les commandes d’une sélection nationale. Ancien joueur entre 1971 et 1995, il est notamment passé par le championnat de France pendant quatre saisons. D’abord à Rouen, entre 1987 et 1990, puis à Amiens entre 1990 et 1991.

Jarolim : « C’est une récompense de mon travail »

Le nouveau sélectionneur de la Reprezentace devra en tous cas débuter la campagne éliminatoire de la Coupe du monde 2018 sans trois cadres de la sélection : tout d’abord Petr Cech qui a décidé de stopper sa carrière internationale après l’élimination au premier tour de l’Euro 2016, puis Tomas Rosicky et Jaroslav Plasil, qui ont eux aussi décidé de raccrocher les crampons avec l’équipe nationale. Ce sera une révolution sans en être une.

« Un entraîneur qui a obtenu de grands résultats arrive. Je crois qu’il pourra réussir à la tête de notre sélection nationale », a souligné Miroslav Pelta, le patron de la Fédération tchèque de football (FAČR). Sa première mission sera de construire un groupe capable de se bagarrer pour une place en Coupe du monde. »

« J’ai considéré l’offre comme une récompense de mon travail », a expliqué Jarolim lors de son intronisation. « On se doit de construire un groupe motivé qui va donner le meilleur de lui-même. »

► Jouez au sélectionneur et créez votre onze-type de l'Euro 2016 en cliquant ici


en savoir plus : Equipe de République Tchèque de Football