Dans l'actualité récente

La République tchèque n'a eu aucun problème pour se qualifier

Voir le site Euro 2016 de football

RTX2F6QE
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-06-05T10:43:46.788Z, mis à jour 2016-06-06T12:03:32.146Z

L'équipe dirigée par Pavel Vrba a terminé en tête de sa poule en s'offrant plusieurs fois le scalp des Pays-Bas et de la Turquie.

Si l'équipe des Pays-Bas compte parmi les grandes absentes de cet Euro 2016, c'est à la République tchèque qu'elle le doit notamment. Dans le groupe A des éliminatoires, les tchèques ont rapidement donné le ton : la première place leur était destinée.

La concurrence matée d'entrée

La République tchèque a commencé ses éliminatoires pied au plancher. Le choc initial face aux Pays-Bas a tourné à l'avantage des coéquipiers de Vaclav Pilar, auteur du but de la victoire dans les derniers instants. Les Tchèques ont ensuite enchaîné à l'extérieur contre la Turquie, puis ont aligné deux autres victoires de rang pour s'installer confortablement en tête du groupe A.



Bien lancée, la sélection tchèque a ensuite pu gérer son avance. Seule la surprenante Islande l'a surpris lors de la 6ème journée. Alors qu'elle était déjà qualifiée, la République tchèque a également cédé face à la Turquie. Lors de leur dernier match, les Tchèques ont fait boire aux Pays-Bas le calice jusqu'à la lie en s'imposant à Rotterdam.

Une défense chaotique

Si elle ne possède pas de serial buteur attitré comme jadis Milan Baros, Jan Koller ou Patrick Berger, la République tchèque actuelle compte dans ses rangs plusieurs joueurs offensifs qui, réunis, constituent une force de frappe intéressante. Borek Dockal (Sparta Prague), Vaclav Pilar (Viktoria Plzen), Milan Skoda (Slavia Prague) et Tomas Necid (Bursaspor) ont contribué à la qualification.

En revanche, la défense n'a pas particulièrement brillé, en dépit de la présence de Petr Cech dans la cage. Avec 14 buts encaissés en éliminatoires, la République tchèque est la plus mauvaise défense des 24 équipes qualifiées.

Le bilan des éliminatoires :

République tchèque - Pays-Bas 2-1

Turquie - République tchèque 1-2

Kazakhstan - République tchèque 2-4

République tchèque - Islande 2-1

République tchèque - Lettonie 1-1

Islande - République tchèque 2-1

République tchèque - Kazakhstan 2-1

Lettonie - République tchèque 1-2

République tchèque - Turquie 0-2

Pays-Bas - République tchèque 2-3