Dans l'actualité récente

République tchèque : Pavel Vrba, le guide

Voir le site Euro 2016 de football

2061243 w2
Par Jean-Baptiste NICOLLE|Ecrit pour TF1|2016-06-05T13:39:58.041Z, mis à jour 2016-06-05T13:40:10.514Z

En poste depuis 2013, l’ancien coach du Viktoria Plzen a su réveiller la République tchèque pour la mener avec succès vers son sixième Euro consécutif. Une performance pour ce sélectionneur offensif.

A 52 ans, Pavel Vrba va vivre son premier grand tournoi international en tant que sélectionneur de la République tchèque. En poste depuis novembre 2013 et l’élimination de son pays lors des qualifications de la dernière coupe du monde, cet ardent défenseur du beau jeu et d’un football vers l’avant n’est pourtant pas encore bien connu en dehors de l’ex-Tchécoslovaquie.

Euro 2016, Un dispositif exceptionnel : 

Deux fois entraîneur de l’année dans son pays

Mais Pavel Vrba possède déjà de solides références. Avant d’avoir mené son pays à l’Euro en France, il avait remporté le championnat de Slovaquie en 2007 avec le MSK Zilina, une période pendant laquelle il était aussi en même temps sélectionneur adjoint. Pavel Vrba s’est ensuite distingué de fort belle manière dans son pays en remportant le championnat de République tchèque en 2011 et 2013 avec le Viktoria Plzen. Un joli palmarès pour celui qui a aussi été élu meilleur entraîneur en 2010 et 2014 et une première pour ce modeste club qui était jusque-là à l’ombre du Sparta Prague et du Slavia Prague.


Premier pays qualifié sur le terrain

Ses dirigeants peuvent aujourd’hui se féliciter de l’avoir nommé à la tête de la sélection. Sous ses ordres, Petr Cech et ses coéquipiers ont terminé en tête de leur groupe de qualification devant l’Islande, la Turquie et surtout les Pays-Bas. « La Reprezentace » s’est même payée le luxe d’être la toute première nation à valider son ticket sur le terrain pour la France en septembre 2015 ! Nul doute qu’il saura choisir les mots pour motiver ses troupes pour affronter le double tenant du titre, l’Espagne, le lundi 13 juin à Toulouse et pourquoi pas proposer l’une des toutes premières surprises de la compétition.

ultiples�����