République tchèque : Petr Cech, l’insubmersible

Voir le site Euro 2016 de football

Rép. tchèque : Petr Cech
Par Jean-Baptiste NICOLLE|Ecrit pour TF1|2016-06-05T13:39:46.223Z, mis à jour 2016-06-05T18:29:12.074Z

Fort d’une saison époustouflante sous les couleurs d’Arsenal, le mythique gardien de but tchèque attaque son 4ème Euro de rang. A 34 ans, Petr Cech bat tous les records.

Dire que Petr Cech est un monument en République tchèque relève forcément de l’euphémisme. Du haut de ses 34 ans et de son 1,96m, l’inamovible portier de la « Reprezentace » a été élu pour la 8ème fois meilleur joueur de son pays. Considéré pendant de nombreuses années comme étant le meilleur gardien du monde, Petr Cech avait pourtant perdu sa place de titulaire la saison passée à Chelsea au profit du Belge Thibaut Courtois. Mais l’ancien Rennais a retrouvé de sa superbe en quittant les Blues et en rejoignant Arsenal. Sous les ordres d’Arsène Wenger, le géant Tchèque a carrément cassé la baraque.

Euro 2016, un dispositif exceptionnel sur TF1 : 

Meilleur gardien de Premier League pour la 4ème fois

Nommé Gant d’Or pour la 4ème fois de sa carrière en Premier League, il a effacé des archives le record de « clean sheets » (178 matches de championnat sans prendre de but) jusque-là détenu par David James. Grâce à ses arrêts, à sa présence imposante dans les buts, mais aussi à la sérénité qu’il dégage, les Gunners lui doivent en partie leur place de dauphin de Leicester au classement final. Et si la République tchèque a terminé plus mauvaise défense des pays qualifiés (14 buts encaissés), elle ne le doit pas aux performances de son gardien de but, mais plutôt au schéma de jeu offensif voulu par son sélectionneur Pavel Vrba. L’expérience de Petr Cech sera, pour le coup, déterminante pour aborder la compétition.

Nouveau recordman du nombre de sélections dans son pays

Avec Tomas Rosicky, celui qui a été élu meilleur gardien de l’Euro 2004, demeure l’un des seuls joueurs de l’effectif avec un vécu international significatif. Il disputera même en France cette année son 4ème tournoi continental ! Une référence ! Petr Cech vient même de battre le record du nombre de sélections (120) que détenait Karel Poborsky ! Une vraie preuve de longévité. Pourtant, la carrière de Petr Cech aurait pu s’arrêter brutalement il y a 10 ans.  Victime d’une fracture du crâne suite à un violent choc, le colosse avait retrouvé les terrains après simplement quelques mois d’indisponibilité. Ses performances n’en avaient pas pâti. Son casque de protection fait depuis partie de sa légende. Face au double tenant du titre espagnol, le lundi 13 juin, Petr Cech aura déjà l’occasion d’écrire une nouvelle page de son histoire.