République tchèque, une sélection homogène

Voir le site Euro 2016 de football

Rép. tchèque : Michal Kadlec
Par Jean-Baptiste NICOLLE|Ecrit pour TF1|2016-06-05T16:33:31.866Z, mis à jour 2016-06-05T18:36:19.993Z

En mélangeant des éléments à forte expérience comme Rosicky et Cech et de jeunes joueurs prometteurs, le sélectionneur Pavel Vrba a bâti un groupe équilibré.

Pour composer sa liste des 23, le sélectionneur tchèque peut compter sur un noyau de joueurs d’expérience. A commencer par son gardien de but Petr Cech, 121 sélections, et par son meneur de jeu et capitaine Tomas Rosicky, 103 sélections. Mais les deux joueurs d’Arsenal ne sont pas les seuls éléments d’expérience du groupe. Le sélectionneur Pavel Vrba s’appuie notamment sur Michal Kadlec (31 ans) et sur Tomas Sivok (32 ans). D’autres trentenaires David Limbersky et Daniel Kolar et Milan Skoda et le Bordelais Jaroslav Plasil complètent le groupe.

Euro 2016, un dispositif exceptionnel sur TF1 : 

L’apport des finalistes de l’Euro des moins de 19 ans 2011

A côté de ces grognards, plusieurs jeunes pousses ont joué un rôle essentiel dans la qualification et ont été récompensés par Pavel Vrba. A commencer par Pavel Kaderabek, Ladislav Krejci auxquels on rajoutera le gardien remplaçant Tomas Koubek tous finalistes de l’Euro des moins de 19 ans en 2011 (défaite contre l’Espagne 2-3).

L’influence du Sparta Prague

Dans l’effectif, 9 joueurs sur 23 évoluent dans le championnat tchèque, dont quatre d’entre eux ont atteint les quarts de finale de l’Europa Ligue avec le Sparta Prague (Krejci, Lafata, Dockal, Sural). Ce sont d’ailleurs 16 joueurs au total qui sont passés par le club de la capitale. A noter que Michal Kadlec, Tomas Sivok, David Pavelka et Tomas Necid, soit quatre titulaires potentiels jouent dans des clubs turcs. Ils retrouveront justement la sélection ottomane pour le troisième match de poule peut-être décisif le 21 juin à Lens.