Ronaldo dans les grands rendez-vous : décisif mais effacé

Voir le site Euro 2016 de football

RTX2K1QT
Par Alexandre Coiquil|Ecrit pour TF1|2016-07-09T16:30:15.735Z, mis à jour 2016-07-09T21:05:59.951Z

Leader incontestable, Cristiano Ronaldo sera particulièrement attendu lors de la finale, dimanche soir face à la France. Si le Portugais sait être décisif, il ne brille pas dans les grands événements.

Cristiano Ronaldo est attendu au tournant. Auteur de trois buts lors de ce Championnat d’Europe, dont un en demi-finale face au pays de Galles (2-0), le Portugais sera particulièrement scruté du regard lors de la finale de l’Euro 2016 face à la France.

Pourtant, CR7 n’a pas toujours autant pesé que ça lors des grands rendez-vous par le passé. Finaliste de l’Euro 2004, disputé à domicile avec le Portugal, le joueur de 31 ans n’avait plus mis les pieds en finale d’un grand rendez-vous international depuis la fameuse défaite face à la Grèce à Lisbonne. En club, il a joué et gagné trois finales de Ligue des champions avec Manchester United et le Real Madrid. S’il n’a jamais brillé à proprement parlé dans  le jeu, le joueur de Madère a souvent été important ou décisif dans la quête à la victoire.

Finale Euro 2004 – Portugal – Grèce (0-1)

Le Portugais est l’instant fraîcheur d’un Portugal  qui a galéré pour entrer dans son Euro après sa défaite initiale face à la Grèce lors du match d’ouverture (2-1). Auteur de la réduction du score lors de cette rencontre, Ronaldo ne fera pas le bis repetita lors de la finale, perdue 1-0 face à cette même Grèce. En larmes après la rencontre, « baby » Ronaldo apprend à vivre avec les affres de la défaite.

Finale Ligue des champions 2008 – Manchester United – Chelsea (1-1, 6-5 tab)

C’est la première grande finale où Ronaldo marque. Auteur de l’ouverture du score à la 26e, le Portugais pense lancer son équipe vers le titre en C1. Mais Franck Lampard égalise juste avant la mi-temps. Après une rencontre très fermée, les deux équipes vont aux tirs au but. Et Cristiano, désigné comme troisième tireur, manque son tir au but. Manchester United profitera du loupé de John Terry, puis de celui de Nicolas Anelka pour soulever sa première C1 depuis 1999. Ronaldo, malgré son but, n’a pas pesé sur cette rencontre.

Finale Ligue des champions 2014 - Real Madrid - Atlético (1-1, 4-1 ap)

Match compliqué pour le Real Madrid. Surprise par l’ouverture du score de Diego Godin, la Maison Blanche passe le reste de sa rencontre à pousser pour égaliser. Amoindri par une blessure à la cuisse gauche et au genou gauche, Ronaldo ne brille pas particulièrement et brille même par son absence. Sauvés par le but égalisateur de Sergio Ramos à la 94e minute, les Madrilènes s’imposeront ensuite en prolongation. Cristiano Ronaldo marquera le 4e et dernier but sur penalty.

Finale Ligue des champions 2016 - Real Madrid - Atlético (1-1, 5-3 tab)

Bis repetita entre les deux clubs madrilènes à Milan. Cette fois, le Real Madrid prend le meilleur départ, encore grâce à Sergio Ramos, avant de concéder l’égalisation à treize minutes du terme. Transparent, Ronaldo marquera malgré tout  le tir au but décisif lors de la fatidique séance. Blessé lors de la finale, le Portugais avouera quelques heures après. «J’ai eu une vision. J’ai dit à Zizou de me mettre en 5e tireur car j’allais nous offrir la victoire.»


en savoir plus : Equipe du Portugal de Football, Equipe de France de Football, Euro 2016 : Portugal - France