Roumanie : Ciprian Tatarusanu - Nicolae Stanciu, l’axe fort

Voir le site Euro 2016 de football

ROUMANIE
Par Jean-Baptiste NICOLLE|Ecrit pour TF1|2016-06-10T09:05:37.029Z, mis à jour 2016-06-10T10:58:15.988Z

Même si la sélection roumaine possède moins de grands talents que lors des années 1990, elle s’appuiera sur son gardien star Ciprian Tatarusanu et sur son grand espoir Nicolae Stanciu.

Avec seulement deux buts encaissés lors des qualifications de l’Euro, la sélection roumaine s’est avant tout distinguée par la solidité de sa défense, mais aussi et surtout par le talent de son gardien de but Ciprian Tatarusanu. A 30 ans, le dernier rempart de la Fiorentina en Italie est au sommet de son art. Et aujourd’hui, il personnifie presque à lui seul son équipe nationale.

Un gardien ancien handballeur

Du haut de son 1,98m (plus grand gardien titulaire de l’Euro), ce colosse est sans nul doute le meilleur joueur à son poste en Roumanie depuis le mythique Helmuth Duckadam qui reste dans les annales pour avoir stoppé 4 tirs aux buts lors de la finale de la Coupe des champions 1986 gagnée par le Steaua Bucarest face à Barcelone. Ciprian Tatarusanu n’a pas encore le même palmarès que son glorieux aîné, mais il se constitue une solide expérience. Avec 37 sélections à son actif et déjà 52 matches de Coupe d’Europe au compteur, ce gardien formé au handball est incontestablement l’un des joueurs roumains avec le plus de vécu. Sa sobriété plaît au sélectionneur et rassure ses coéquipiers.

Stanciu : 4 buts en 4 matches

Beaucoup plus haut sur le terrain, les Tricolorii pourront s’appuyer sur  la créativité et le génie de Nicolae Stanciu. Encore méconnu du grand public, ce jeune meneur de jeu de 23 ans lève déjà les foules. Et pas seulement sur la scène nationale avec le Steaua Bucarest où il a inscrit 12 buts et délivré 10 passes décisives cette saison. Avec la Roumanie, Nicolae Stanciu a tout simplement inscrit 4 buts lors de ses 4 dernières sélections (il en compte 5 !). Et pas que des buts de raccrocs. Doté d’une excellente frappe de balle et d’une vision du jeu hors pair, le numéro 10 Tricolorii s’affiche comme l’une des futures stars roumaines. A tel point que les journalistes de son pays le comparent déjà à Gheorghe Hagi et le cotent à 10 millions d’euros. Charge aux Bleus de retarder d’au moins un match son éclosion aux yeux de toute l’Europe !  


en savoir plus : Equipe de Roumanie de Football, Euro 2016 : France - Roumanie