Roumanie : Un festival avant de débuter l'Euro

Voir le site Euro 2016 de football

joieroumanie
Par Teddy VADEEVALOO|Ecrit pour TF1|2016-06-04T08:48:46.383Z, mis à jour 2016-06-04T16:01:34.691Z

Après trois matches sans succès, dont une défaite à domicile face à l’Ukraine (3-4), la Roumanie a offert un joli festival à son public en étrillant la Géorgie (5-1).

Quoi de mieux qu’une balade de santé avant de démarrer une compétition ? Refroidis par leur revers face à l’Ukraine (3-4) qui est venu mettre à mal une arrière-garde pourtant imperméable en qualifications (2 buts encaissés, meilleure défense toutes poules confondues), les Roumains ont battu une bien faible Géorgie.

Euro 2016, un programme exceptionnel sur TF1 :


Les cadeaux géorgiens

Avant d’affronter la France, en ouverture du tournoi le 10 juin prochain, la Roumanie s’est au moins rassurée offensivement. Même si on doute que les Bleus seront aussi généreux que la Géorgie ce vendredi à Bucarest. Les premières minutes ont ainsi ressemblé à un véritable cauchemar pour les visiteurs. Une passe en retrait mal ajustée a en effet conduit à l’ouverture du score de Popa (2ème). Puis, dans la minute suivante, le dénommé Amisulachivili a marqué contre son camp sur un centre envoyé par l’indéboulonnable Rat (3ème). Après avoir touché les montants, les Roumains ont fini par prendre le large en seconde période grâce à Stanciu (49ème), Torje (80ème), et l’ancien Nantais Keserü, qui en a profité pour retrouver le chemin des filets après plus d’un an (87ème).

Iordanescu satisfait

Le sélectionneur Anghel Iordanescu était satisfait après cette belle prestation disputée avec la majeure partie de son équipe-type : « Il est important de noter la prestation globale de l’équipe, la façon dont elle a débuté le match, son attitude, et la chaleur du public. Je ne peux pas encore vous dire quel onze j'alignerai contre les Bleus la semaine prochaine, ça dépendra de l'état de santé des joueurs. Je reconnais que mes joueurs manquent d'expérience internationale. Le seul à avoir déjà participé à un Euro est Razvan Rat. C'était il y a huit ans. Je ne sais pas si c'est une raison pour expliquer la fébrilité de la défense. Le manque de temps de jeu des garçons dans leur club est aussi problématique. En ce qui concerne l’attaque, c’est positif d’avoir de la concurrence ». Seule fausse note, la sortie de l’attaquant Andone, qui s’est fracturé la main droite et reste très incertain pour la rencontre face à la France vendredi prochain.