Dans l'actualité récente

La Russie sera exclue de l'Euro en cas de nouvel incident

Voir le site Euro 2016 de football

Vasili Berezutski
Par Pierre-Alexandre Conte (avec AFP)|Ecrit pour TF1|2016-06-14T11:37:14.307Z, mis à jour 2016-06-14T14:48:25.179Z

L'UEFA a rendu son verdict mardi. En cas de nouvel incident provoqué par ses supporters, la Russie sera tout simplement exclue de la compétition.

Le destin de la Russie est suspendu aux agissements de ses « fans ». L'UEFA a rendu, mardi, son verdict concernant les violences commises à Marseille qui ont  fait 35 blessés, samedi, dans le cadre de la rencontre contre l'Angleterre (1-1). Via un communiqué, l'instance européenne indique que si un nouvel incident provoqué par les supporters russes se produit dans un stade lors du tournoi, la sélection de Leonid Sloutski sera tout bonnement exclue de l'Euro. L'équipe nationale a en outre écopé d'une amende de 150 000 euros.

Il faut par ailleurs noté que cette suspension avec sursis ne concerne par les faits et gestes de ces supporters en dehors des stades. L'UEFA ne peut sanctionner que les incidents qui se produisent à l'intérieur des différentes enceintes au sein desquelles se déroule l'Euro. Tout débordement dans les villes est lui pris en charge par le pays hôte. A savoir, donc, la France.

Plusieurs supporters russes reconduits à la frontière

La préfecture du département des Alpes-Maritimes a pour sa part annoncé mardi, qu'elle avait décidé de reconduire à la frontière plusieurs supporters russes soupçonnés de représenter une menace à l'ordre public. Et ce, sans terminer l'opération de vérification d'identité.

Ces reconduites à la frontière tombent au lendemain des premières condamnations prononcées par le tribunal correctionnel de Marseille : neuf peines de prison ferme et une seule avec sursis contre six supporters britanniques, trois Français et un Autrichien impliqués dans les rixes sur le Vieux-Port en fin de semaine.


en savoir plus : Equipe de Russie de Football