Dans l'actualité récente

Slovaquie : Jan Kozak, l'homme à qui la nation dit merci

Voir le site Euro 2016 de football

Jan Kozak, le sélectionneur de la Slovaquie
Par Justine SOIGNON|Ecrit pour TF1|2016-06-04T10:05:33.046Z, mis à jour 2016-06-04T10:06:08.173Z

Vingt-trois ans après son indépendance, la Slovaquie va jouer son premier Euro. Jan Kozak, son entraîneur, est l'un des principaux artisans de ce succès.

Avril 1954, le 17. Alors que Nikita Khrouchtchev fête son soixantième anniversaire, Jan Kozak voit le jour à Matejovce nad Hornadom, un petit village à l’est de l’actuelle Slovaquie. Enfant, il foule les pelouses du club local avant de signer au Lokomotive Kosice, le club des chemins de fer. A l’époque, le championnat tchécoslovaque est de plus en plus disputé. Le Lokomotiva, lui, débarque dans l’élite et se fait une place grâce à son milieu de terrain Jan Kozak. A l'époque, on ne pouvait pas voir en HD les prouesses du Lokomotiva ou de n'importe quel autre club d'ailleurs. Aujourd'hui, si. Pour l'Euro, TF1 va même plus loin et propose 5 matches en Ultra HD.


Un joueur devenu entraîneur

Lors de l’Euro 1980, Kozak décroche la troisième place avec la Tchécoslovaquie. Un an plus tard, il est désigné comme footballeur tchécoslovaque de l’année. Entre 1976 et 1984, il est sélectionné 55 fois et inscrit 10 buts pour son pays. Avec le Dukla Prague, il est champion de Tchécoslovaquie en 1982. Retraité, Jan Kozak troque les crampons contre un costume d’entraîneur. Après avoir pris place sur le banc de plusieurs clubs slovaques, cet ancien milieu de terrain prend la tête de la sélection en juillet 2013.

Le premier à emmener la Slovaquie aussi haut

Trois ans après sa prise de fonction, Kozak parvient à qualifier son équipe pour l’Euro 2016, le premier de l’histoire de cette nation. Joueur emblématique de la sélection tchécoslovaque, il est considéré en Slovaquie et dans son fief, Kosice, comme l’un des meilleurs entraîneurs du pays.

Un passionné du football

L’ancien international tchécoslovaque est un mordu du ballon rond. Et de sa femme. Mais quand même beaucoup du ballon rond. Et de sa femme. Du coup, le jour de son mariage avec Iveta, il a trouvé la solution parfaite. Echange des vœux à 9 heures, match avec le Lokomotive Kosice face à Trencin à 11 heures et ensuite, fiesta avec toute l’équipe et les arbitres. D’une pierre deux coups.

D’ailleurs, le football est devenu une affaire de famille. Son fils, Jan Kozak, a lui aussi joué au foot. Il a été sélectionné pour participer à la Coupe du monde 2010. Cet ancien international aujourd’hui âgé de 36 ans est l’actuel entraîneur de l’équipe B du Slovan Bratislava.