Slovaquie : une campagne de qualification canon

Voir le site Euro 2016 de football

L'équipe de Slovaquie victorieuse face à l'Allemagne
Par Justine SOIGNON|Ecrit pour TF1|2016-06-04T14:23:19.662Z, mis à jour 2016-06-04T14:32:03.042Z

Pendant les Eliminatoires, les Slovaques ont mis fin à la série d'invincibilité espagnole en cours depuis sept ans et battu l'Ukraine chez elle pour la première fois depuis deux ans. Rien que ça.

Alors qu’on ne les attendait pas à ce niveau, les hommes de Jan Kozak se sont qualifiés pour un Euro pour la première fois de leur histoire. Samedi 11 juin, ils affronteront le Pays de Galles à Bordeaux pour leur entrée dans la compétition. Comment en sont-ils arrivés là ? Grâce à une campagne éliminatoire rondement menée. Maintenant, la Slovaquie va pouvoir découvrir la France et ses plus beaux stades.


Les Slovaques, tombeurs de l’Espagne

Pour les Eliminatoires de l’Euro 2016, la Slovaquie s’est retrouvée dans le groupe C aux côtés de l’Espagne, de l’Ukraine, de la Biélorussie, du Luxembourg et de la Macédoine. Avec sept victoires, un nul et deux défaites, elle termine avec 22 points à la deuxième place du groupe devant l’Ukraine et derrière l’Espagne, championne d’Europe en titre. D’ailleurs, elle a infligé à la Roja sa seule défaite des Eliminatoires grâce à des buts de Juraj Kucka et Miroslav Stoch (2-1) et met fin à la série d’invincibilité espagnole en cours depuis sept ans. Excusez du peu.

Une pluie de victoires

Volontaire, pas timide et décomplexée. Voilà comment on pourrait décrire l’équipe de Jan Kozak qui s’est qualifiée pour l’Euro 2016. Il faut dire qu’elle n’avait rien à perdre. A Kiev, contre l’Ukraine, elle débute sa campagne avec une victoire (0-1) infligeant aux Ukrainiens leur première défaite à domicile depuis deux ans. Pleins de confiance, les Slovaques enchaînent ensuite les victoires. L’Espagne (2-1), donc, la Biélorussie (1-3), la Macédoine (0-2 puis 2-1) et le Luxembourg (3-0), au total Marek Hamsik et ses coéquipiers signent six victoires consécutives. En remportant son dixième et dernier match sur la pelouse du Luxembourg lors de la dernière journée (2-4), elle valide définitivement son billet pour sa première compétition européenne.