Suède-Belgique (0-1) : Les Diables rouges qualifiés, terminus pour Ibra

Voir le site Euro 2016 de football

Ibrahimovic devant Carrasco
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-06-22T21:16:05.395Z, mis à jour 2016-06-22T22:04:05.194Z

Bien que légèrement dominée, la Belgique a pris la mesure de la Suède en fin de rencontre. Elle prend ainsi la 2ème place du groupe E et se qualifie pour les huitièmes. La Suède s'arrête là.

Après la défaite cinglante d'entrée contre l'Italie, Marc Wilmots avait parlé des deux matchs contre l'Eire et la Suède comme deux finales. Les hommes du sélectionneur ont été à la hauteur. Ce fut moins facile qu'espéré, mais la Belgique s'est qualifiée pour les huitièmes de finale de l'Euro 2016, ce mercredi 22 juin.

Nainggolan délivre les siens

A l'Allianz-Riviera de Nice, les Diables rouges n'ont pas été souverains. Certes, ils ont eu des occasions, et le talent d'Eden Hazard et Kevin De Bruyne a mis à mal la défense des Vikings. Mais l'envie des Suédois, contraints de gagner pour avoir un avenir dans le tournoi, a été délicate à gérer.

La seconde période a été particulièrement difficile pour la sélection belge. La Suède a beaucoup poussé, avec ses moyens, et il a fallu toute la vigilance de Courtois, déjà décisif sur le premier tir à bout portant de Berg. Le rempart de Chelsea a bien assumé son rôle, notamment sur un coup franc dangereux d'Ibrahimovic. Et à force de résister et d'obliger la Suède à se découvrir, la Belgique a fini par faire la différence grâce à Radja Nainggolan (84ème). Le joueur de la Roma, profitant d'un débordement de Hazard, a eu le temps d'ajuster une grosse frappe des 25 mètres. Son tir, légèrement dévié, était hors de portée des grands bras d'Isaksson. Le milieu de terrain a ainsi rassuré tout un pays. 

La der' d'Ibra

Il a beaucoup couru, n'a pas hésité à aller au contact et aurait même dû ouvrir la marque à la 63ème. Zlatan Ibrahimovic aurait ainsi rejoint Cristiano Ronaldo parmi les joueurs ayant marqué dans quatre Euros, mais l'arbitre en a voulu autrement. On ne saura jamais ce qu'aurait donné ce match si M. Brych n'avait pas injustement signalé Ibracadabra hors-jeu.

Le meilleur buteur de l'histoire de la Suède avait annoncé qu'il prendrait sa retraite internationale à l'issue de l'Euro 2016. Malheureusement pour lui, le chemin s'arrête dès la phase de poules pour sa sélection. Le capitaine n'a pas pu envoyer les siens au tour suivant, malgré ses efforts. La déception est sûrement grande pour Zlatan Ibrahimovic, qui a tenu à faire le tour du stade pour saluer ses nombreux compatriotes debouts pour applaudir ce qu'il a accompli depuis 2001 sous le maillot national. L'attaquant va désormais pouvoir penser à son avenir personnel, peut-être du côté de Manchester United. Pour l'Italie, la Belgique et l'Eire, l'Euro continue.

en savoir plus : Euro 2016 : Suède - Belgique, Equipe de Suède de Football, Equipe de Belgique de Football