Suède : Ibrahimovic en chef de file de sa sélection

Voir le site Euro 2016 de football

error
Par Teddy VADEEVALOO|Ecrit pour TF1|2016-06-05T13:02:07.116Z, mis à jour 2016-06-05T13:04:06.057Z

Zlatan Ibrahimovic sera évidemment l’atout majeur de la Suède. Une sélection qui compte également plusieurs anciens pensionnaires de Ligue 1.

Dans son groupe, composé de la Belgique, de l’Italie et de l’Eire, la Suède ne fait pas figure de favori. Loin de là. Pour parvenir à s’extirper de la phase de poule, les hommes d’Erik Hamren compteront comme souvent sur leur buteur attitré, Zlatan Ibrahimovic. Mais d’autres bons éléments constituent le groupe suédois.

Le résumé du dernier France-Suède, en novembre 2014 (1-0) :


Les Espoirs en nombre

La liste des 23 ne comporte pas vraiment beaucoup de surprises. L’expérimenté Andreas Isaksson (128 sélections), ancien gardien du Stade Rennais notamment, sera le titulaire. En troisième gardien, Hamren a appelé Patrick Carlgren, l’un des héros de l’Euro espoirs remporté en 2015. Autres jeunes éléments de cet Euro espoirs, Victor Lindelöf, défenseur du Benfica Lisbonne, Oscar Lewicki, Oscar Hiljemark et John Guidetti ont été sélectionnés. Ce dernier était d’ailleurs pressenti pour épauler Zlatan Ibrahimovic. Mais c’est finalement Marcus Berg, l’attaquant du Panathinaïkos, qui a eu la préférence du sélectionneur, comme il l’a confirmé en conférence de presse : « Je trouve que ça fonctionne bien avec les deux, même si je vois Marcus Berg un peu devant pour le moment. Marcus a été bon en fin de saison en Grèce et il a marqué ».

Les tauliers sont là

Pour encadrer cette jeunesse, Erik Hamren comptera sur la colonne vertébrale Isaksson-Granqvist-Källström-Ibrahimovic. Källström, passé par Rennes et Lyon en France, évolue désormais au Grasshopper Zurich. A 33 ans, il pourrait apporter son expérience aux côtés de Sebastian Larsson, milieu qui a accompli toute sa carrière en Angleterre (Arsenal,      Birmingham, Sunderland). Dans l’entrejeu, Albin Ekdal, qui joue à Hambourg, a été sélectionné alors qu’il s’est récemment fait hospitaliser après s'être entaillé le dos en boîte de nuit. Pas l’idéal avant de disputer une grande compétition. Mais la star de l’équipe reste incontestablement Zlatan Ibrahimovic, qui sera donc épaulé par Berg. Dans cette ligne d’attaque figure également Emir Kujovic, buteur des champions de Suède, Norrköping. Il ne compte que trois sélections mais a déjà inscrit un but et adressé une passe décisive. Peut-être une des bonnes surprises de cet Euro côté suédois…