La Suède repart la tête basse

Voir le site Euro 2016 de football

Sebastian Larsson
Par Alexandre Coiquil|Ecrit pour TF1|2016-06-23T09:05:16.599Z, mis à jour 2016-06-23T10:51:13.079Z

Incapable de remporter un seul match dans la compétition, la Suède est passée à côté de son Euro malgré un sursaut dans les intentions face à la Belgique.

Qualifiée sans briller pour ce Championnat d’Europe, la Suède est finalement bien passée au travers. Pas spécialement attendue comme une équipe qui compte, la sélection nordique avait malgré tout le niveau pour atteindre les huitièmes de finale, malgré la difficulté du groupe E composé de l’Italie, la Belgique et de la République d’Irlande. Trop limitée au niveau de la construction du jeu, cette équipe n’a jamais réussi à proposer un jeu offensif capable de la mettre sur orbite.

Guidetti rage après le but refusé

Passés au travers lors de leur premier match de la compétition, disputé face à l’Irlande au Stade de France, les Suédois ne se sont réellement jamais remis de ce match nul (1-1), acquis suite à un but contre son camp. Avant d’aborder leur match décisif face à la Belgique à Nice, les coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic n’avaient même pas cadré un seul tir.

Pourtant vaillants et dominateurs lors de la seconde période face à la Belgique, les hommes d’Erik Hamren n’ont pas réussi à trouver  l’ouverture, ont vu un but de Zlatan Ibrahimovic être refusé pour un pied haut de Marcus Berg, avant d’être tués par le but tardif de Radja Nainggolan à sept minutes du terme de la rencontre. « C’est complètement irréel, a réagi John Guidetti après la rencontre au quotidien suédois Expressen. J’ai cru que l’arbitre avait sifflé un hors-jeu au départ. Cela nous a probablement coûté une place en quarts de finale. »

Hamren : « On n’a pas été payé pour notre travail ensemble »

« Je suis très déçu. Mais j'avais parlé de la fierté de porter le maillot jaune,  je ne peux pas exiger plus de mes joueurs, on a de quoi être fier, on a très bien joué, a souligné Hamren en conférence de presse. Contre l'Eire on n’a pas bien joué, mais on a fait deux bons derniers matches, où on n’a pas été payé pour notre travail ensemble. »

Quelle suite pour cette équipe de Suède ? Placée dans le groupe de la France et des Pays-Bas pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018, peu probable qu’elle tire son épingle du jeu malgré des jeunes générations plutôt intéressantes qui vont débarquer. En tous cas la suite se fera sans Zlatan Ibrahimovic. L’attaquant a définitivement tourné la page de sa carrière internationale sur la pelouse de Nice. La fin d’une ère pour cette équipe.


en savoir plus : Equipe de Suède de Football, Equipe de Belgique de Football, Euro 2016 : Suède - Belgique