Dans l'actualité récente

Suède : La soif de victoire pour leitmotiv

Voir le site Euro 2016 de football

error
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-06-05T14:46:05.596Z, mis à jour 2016-06-06T12:08:08.448Z

Dans le sillage de son leader et capitaine Zlatan Ibrahimovic, la Suède va puiser dans ses ressources pour espérer aller loin.

La joie rageuse de Zlatan Ibrahimovic, buteur essentiel lors du barrage contre la Norvège, est une image très parlante. Elle illustre à merveille le sentiment d'une sélection prête à tout pour participer à l'Euro 2016. Maintenant qu'elle y est, l'équipe de Suède n'entend pas faire de la figuration.


Deux générations, un objectif

Pour s'extirper du groupe E où ils sont tombés avec la Belgique, l'Irlande et l'Italie, les Suédois auront besoin de toutes leurs ressources et de cet état d'esprit qui leur a permis d'aller chercher la qualification en barrage contre le Danemark. Une génération plus confidentielle de joueurs accompagne celle qui tient la maison suédoise depuis une dizaine d'années. La première doit s'inspirer de la seconde, dont la volonté de briller en France vire à l'obsession.

Ibrahimovic, un final en apothéose ?

Si les plus anciens de la sélection du Suède veulent tant réussir, c'est aussi parce que ce rendez-vous européen est sans doute leur dernier. Absente des deux derniers Mondiaux, la Suède aura encore du mal à se qualifier pour la prochaine Coupe du monde en Russie. Dans son groupe, elle devra batailler avec les Pays-Bas et la France notamment.

Bref, l'Euro 2016 est de toute évidence l'ultime occasion pour Ibrahimovic, Källström et autres Isaksson de rayonner ensemble. Et pour Ibra, cette compétition est le moyen de faire des adieux majestueux à la France, un pays qu'il a marqué pendant quatre saisons sous les couleurs du Paris Saint-Germain. En Suède, on parle du « facteur Zlatan » pour jauger l'état de forme et les chances de l'équipe nationale. Nul doute que l'enfant de Rosengard fera tout pour être à la hauteur.