Dans l'actualité récente

Suisse : Genou douloureux pour Behrami

Voir le site Euro 2016 de football

valon behrami
Par Teddy VADEEVALOO|Ecrit pour TF1|2016-06-17T15:39:05.784Z, mis à jour 2016-06-17T15:39:15.533Z

Avant la rencontre importante face à la France dimanche, la Suisse compte un joueur incertain en la personne de Valon Behrami. Le milieu helvète souffre du genou.

Dimanche, la Suisse et la France vont se disputer la première place du groupe. Une rencontre qui pourrait se disputer sans Behrami, milieu expérimenté de la sélection suisse.

Un genou souvent douloureux

Valon Behrami est un milieu indéboulonnable de la Suisse. Joueur infatigable, capable d’occuper le couloir droit ou l’axe, il est un des hommes sur lesquels repose Vladimir Petkovic. Seulement, son genou le fait régulièrement souffrir. Souvent touché à cette zone, il semble incertain pour le match de la France. La répétition des rencontres aura peut-être raison du genou du joueur de 31 ans. Ce serait un vrai coup dur pour les Helvètes.

La première place, objectif avoué de la Suisse

Car face aux Bleus, la Suisse veut absolument l’emporter comme l’a affirmé le sélectionneur Petkovic : « On veut gagner, c’est clair, on ne va pas se contenter de jouer le résultat nul. Contre la France, il faudra être meilleurs que face à la Roumanie. On doit être plus efficaces. Ce serait quelque chose de prestigieux de terminer devant la France ».

S’il est bien rétabli, Behrami trépigne d’impatience de rencontrer les Bleus. Pour une revanche sur le Mondial 2014 : « Je pense qu'on est l'équipe qui s'est créée le plus d'occasions depuis le début de la compétition, mais après il faut réussir à les concrétiser. Devant le but, il faut être plus froid, plus calme. Après le match, j'ai dit à Haris Seferovic qu'il a fait un bon match, qu'il a ouvert les espaces pour les autres, fait les bons mouvements. Ce sera très difficile face à la France, on a pris une leçon la dernière fois qu'on les a affrontés, à la Coupe du Monde. Un sentiment de revanche? Oui, mais en se servant de sa tête, en faisant preuve de rigueur ».

en savoir plus : Euro 2016 : Suisse - France