Suisse-Pologne : Et si on mixait les deux équipes...

Voir le site Euro 2016 de football

Robert Lewandowski
Par Audrey Deschamps|Ecrit pour TF1|2016-06-24T15:51:46.094Z, mis à jour 2016-06-24T16:29:52.535Z

Avant leur confrontation samedi sur TF1, nous avons mixé les effectifs de la Pologne et de la Suisse. Léger avantage des Polonais.

Match à gros enjeu entre les deux pays pour une qualification historique en quarts de finale. Si la Suisse s'est montrée assez frileuse, la Pologne s'est montrée un peu plus persuasive, notamment avec ce nul contre l'Allemagne. Le match s'annone  très serré avec deux formations qui n'ont pas encore brillé offensivement. Nous avons imaginé une équipe prenant les meilleurs éléments de chaque formation.

Sommer indiscutable

Même si Fabianski a fait un bon début de tournoi,  le gardien de Mönchengladbach, Yann Sommer, est l'une des principales satisfactions de la Suisse et de la compétition à  l'issue du premier tour. Elu homme du match face à la France, il monte en puissance. Côté défense, pas de surprises non plus, Rodriguez et surtout Schär ont montré satisfaction tout comme Glik et Piszczek (Pologne) qui devrait retrouver sa place de titulaire demain. 

Blaszczykowski décisif,  Xhaka solide

Le premier a libéré la Pologne contre l'Ukraine et a permis aux siens de se qualifier pour les huitièmes de finale. Le second fait l'unanimité. Les performances de  Xhaka ont séduit la planète football.

Le duo Milik - Lewandowski 

Comme dit ci-dessus, la Suisse a eu très peu d'occasions concrètes lors de ces trois matchs. Logiquement et même s'il n'a pas encore montré tout son talent, Robert Lewandowski est indiscutable. Aosscié à son coéquipier Milk. avec qui il forme un duo percutant. Le Suisse Shaqiri, que l'on annonce comme un futur grand ave une audace qui lui est propre, est lui aussi aligné. 


1462666 Dream Team