[Telefoot 12/06] Ibrahimovic : Un dernier défi avant Manchester

Voir le site Euro 2016 de football

Zlatan Ibrahimovic
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-06-12T11:43:54.996Z, mis à jour 2016-06-13T09:31:14.841Z

Avec ce quatrième Euro, le géant Suédois aborde certainement sa dernière grande compétition internationale. Une ultime chance de guider la Suède vers les sommets avant de rejoindre l'Angleterre ?

Pour ses derniers tours de pistes en France, la désormais ex-star du PSG est le centre de toutes les attentions. Téléfoot a suivi la semaine du capitaine de la sélection suédoise.

Présent sur Paris lundi pour lancer sa marque de vêtement, le meilleur buteur de l'histoire du football suédois (62 buts en 113 sélections) en a profité pour faire durer le suspense sur son avenir et jouer avec la curiosité des journalistes. Annoncé avec insistance du côté de Manchester United pour rejoindre son ancien mentor José Mourinho, il a déclaré aux médias présents : « continuez à écrire sur le sujet parce que j'aime ça ! Quand j'en aurai marre, je vous dirai où je vais ».


L’Angleterre, un bon choix selon les Bleus

 Interrogés à ce sujet, les défenseurs de l'Equipe de France Bacary Sagna et Patrice Evra se sont montrés particulièrement optimistes sur la réussite future du goléador Suédois en Premier League. Le latéral droit de City pense « qu'il va réussir en Angleterre et a hâte de le voir avec le maillot de Manchester ». Quant à l'ancien de United, il souligne que « Manchester a besoin de joueurs à fortes personnalité [...] normalement, ça devrait marcher ».


Avant de partir, un dernier challenge avec la Suède

Sûr de lui malgré ses 34 ans, le fer de lance de la sélection est persuadé pouvoir encore apporter beaucoup à sa sélection. Interviewé à ce sujet, il insiste sur le rôle central qu'il joue auprès de ses coéquipiers qui « le voient comme une idole et se tournent vers lui ». Conscient de  « devoir tout faire pour les (ses coéquipiers) mettre en confiance », il assume son statut et déplace toujours autant les foules. Pour son premier entraînement collectif, les 200 places ont du être tirées au sort devant l'affluence exceptionnelle. 

Une chose est donc sûre,  Zlatan ne laisse toujours pas indifférent.






 





en savoir plus : Equipe de Suède de Football, Euro 2016 : Irlande - Suède