Dans l'actualité récente

Top 5 des binationaux qui auraient pu jouer l'Euro 2016 pour les Bleus

Voir le site Euro 2016 de football

PE Aubameyang avec le maillot des Panthères du Gabon
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-12-20T09:45:27.168Z, mis à jour 2015-12-20T09:45:27.168Z

Quels sont les joueurs binationaux possédant la nationalité française et qui auraient pu jouer l'Euro 2016 avec l'équipe de France ? Voici la réponse.

Plusieurs binationaux vont participer à l'Euro 2016. Les frères Xhaka vont même s'affronter lors du match Suisse-Albanie. Parmi les nombreux footballeurs binationaux, plusieurs auraient leur place en équipe de France pour participer à l'Euro 2016. Voici le Top 5.

1. Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon)

Pierre-Emerick Aubameyang est né à Laval en 1989 lorsque son père, Pierre Aubameyang, international gabonais jouait au Stade Lavallois. Possédant la double nationalité, PEA a été sélectionné en équipe de France espoirs en 2009 avant d'opter pour le Gabon en 2012, avec la perspective de jouer la CAN à domicile.

Pierre-Emerick Aubameyang avec le maillot de l'équipe de France

Le joueur reconnaît que le choix a été difficile à faire : "Ça été un sacré débat à la maison. Il y avait cette équipe de France Espoirs, ça se passait bien mais bon j'ai longtemps parlé avec ma famille pour me décider".

A l'époque, Aubameyang n'était pas encore une star du foot et il semblait bien loin de l'équipe de France. Depuis, le joueur a explosé et y serait sans aucun doute titulaire indiscutable.

2. Gonzalo Higuain (Argentine)

Tout comme Aubameyang, Gonzalo Higuain est né en France lorsque son père, Jorge, jouait en D1, au Brest Armorique. En rentrant en Argentine après son passage à Brest, Jorge Higuain enregistre son fils auprès des autorités locales comme étant français, la double nationalité n'existant pas en Argentine. En 2005, Higuain refuse même de jouer pour l'Argentine U18 afin de ne pas perdre sa nationalité tricolore : "Après avoir discuté avec mon père, nous avons décidé de garder mon passeport français. Ce sera un atout si je veux jouer un jour en Europe".

Raymond Domenech, alors sélectionneur de l'équipe de France, saute sur l'occasion et le convoque en novembre 2006 pour affronter la Grèce. Gonzalo Higuain déclinera l'offre de Domenech et par politesse, fera l'impasse sur le match France-Argentine de janvier 2007. Higuain débutera finalement avec l'Albiceleste en février 2008, atteignant la finale la Coupe du monde en 2014 puis celle de la Copa América l'année suivante.

[VIDEO] Higuain, le franco-argentin qui a refusé les Bleus !

3. Yacine Brahimi (Algérie)

En 2014, Yacine Brahimi a été élu meilleur joueur africain de la Liga par la LFP et meilleur joueur maghrébin par France Football. L'international algérien a pourtant été membre de toutes les équipes de France, des moins de 16 ans jusqu'aux Espoirs.

Yacine Brahimi avec le maillot de l'équipe de France

Sollicité par l'Algérie dès 2010, Brahimi acceptera de rejoindre les Fennecs en 2013. Et avec Sofiane Feghouli, autre joueur franco-algérien, ils forment un redoutable duo et peuvent s'enorgueillir du beau parcours l'Algérie au Mondial 2014.

4. Mehdi Benatia (Maroc)

Didier Deschamps se demande souvent quel joueur il doit associer avec Raphaël Varane pour former la meilleure charnière centrale des Bleus. Ce joueur aurait pu être Mehdi Benatia, qui évolue actuellement au Bayern Munich et dont Pep Guardiola pense le plus grand bien : "Avec Mehdi, le Bayern possède un grand défenseur pour les prochaines années".

Né en France d'un père marocain et d'une mère algérienne, Benatia avait le choix entre trois sélections ! Il d'abord joué en équipe de France des moins de 17 ans avant d'opter définitivement pour les Lions de l'Atlas, jouant les CAN 2012 et 2013.

5. Eden Hazard (Belgique)

Eden Hazard en équipe de France ?! Non vous ne rêvez pas, cela aurait pu se produire. Né en Belgique en 1991, Eden Hazard est arrivé au centre de formation du Lille OSC en 2005 à l'âge de 14 ans. Et en 2008, Hazard a été contacté par la Fédération Française de Football qui lui a proposé d'opter pour la nationalité française. Hazard a décliné la proposition de la FFF et quelques mois plus tard, le 19 novembre 2008, à 17 ans et 316 jours, il jouait son premier match en sélection avec la Belgique contre le Luxembourg (1-1).

A ce sujet, Hazard avait déclaré à nos confrères du Parisien : "Franchement, cela n'a jamais été dans mes intentions. Je suis belge à 100% et fier de l'être. Mais je n'oublie pas ce que la France m'a apporté depuis sept ans maintenant. C'est là que j'ai été formé et que j'ai grandi. La France, c'est ma deuxième patrie. Allez, disons que je suis belge à 99% et français à 1% !"

Et quand on voit cette photo des frangins Hazard, avec le maillot de l'équipe de France, on peut nourrir des regrets.

Kylian, Thorgan et Eden Hazard avec le maillot des Bleus lors de vacances dans le Sud de la France en 2000.

Kylian, Thorgan et Eden Hazard portant le maillot Equipe de France