Dans l'actualité récente

Top 5 des nations non qualifiées pour l'Euro

Voir le site Euro 2016 de football

Battue par la Croatie, l'Angleterre de Steven Gerrard ne se qualifie pas à l'Euro 2008
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-11-01T09:00:18.569Z, mis à jour 2015-11-01T09:00:26.683Z

Quelles sont les grandes équipes qui ont raté la phase finale de l'Euro ? Découvrez-le avec le Top 5 de la rédaction.

Troisième de la dernière Coupe du monde, l'équipe des Pays-Bas ne s'est pas qualifiée pour la phase finale de l'Euro 2016. Ce n'est pas la première fois qu'une grande nation échoue lors des éliminatoires. Découvrez cinq précédents qui ont marqué l'histoire de l'Euro.

1. Italie 1972

Vainqueur de l'Euro 1968 et finaliste du Mondial 1970, l'Italie est favorite pour conserver son trophée lors de l'Euro 1972. A cette époque, les éliminatoires se déroulent en deux temps : un groupe éliminatoire puis un quart de finale (équivalent d'un barrage) avant la phase finale qui ne regroupe que quatre équipes.

Tout commence bien pour l'Italie qui sort invaincue de son groupe de qualification avec 4 victoires et deux nuls face à l'Autriche, la Suède et l'Irlande. Mais en quart de finale, patatras ! L'Italie se fait piéger par la Belgique : 0-0 à San Siro et défaite 2-1 à Bruxelles. Cette élimination marque le début de la fin pour la génération des Fachetti, Riva et Rivera qui sera ensuite éliminée au premier tour du Mondial 1974.

2. Italie 1984

Demi-finaliste de l'Euro 1980 et vainqueur de la Coupe du monde 1982, l'Italie est alors crainte dans le monde entier. Pourtant, la Squadra Azzurra passe complètement à travers lors des éliminatoire de l'Euro 1984, ne marquant que 5 points en 8 matches et terminant avant-dernière de son groupe derrière la Roumanie, la Suède et la Tchécoslovaquie, ne devançant que la petite équipe de Chypre.

L'Italie ne remporte ainsi qu'un seul match - à domicile contre Chypre - et subit de nombreux revers dont une défaite 3-0 à Naples contre la Suède et un match nul 1-1 à… Chypre. Malgré cet échec retentissant, le sélectionneur Enzo Bearzot restera en poste jusqu'au Mondial 1986.

3. France 1988

Tenante du titre (Euro 1984) et demi-finaliste des deux dernières Coupes du monde (1982 et 1986), la France va subir de plein fouet l'arrêt de la carrière de son maître à jouer, Michel Platini, à quatre journées de la fin des éliminatoires.

Platoche joue ainsi son dernier match avec les Bleus contre l'Islande et une victoire 2-0. C'est le seul succès de l'équipe de France lors des qualifications, qui aura également fait beaucoup trop de matches nuls (4 en 8 rencontres) pour espérer se qualifier. La France termine troisième de son groupe avec 6 points derrière l'URSS et la RDA.

Dernière sélection de Michel Platini en équipe de France

4. Suède 1996

Demi-finaliste de l'Euro 92 et la World Cup 94, la Suède possède alors une superbe génération avec notamment son duo Brolin-Dahlin en attaque et le jeune et très prometteur Henrik Larsson. Malgré le passage de 8 à 16 équipes pour la phase finale de l'Euro 1996, la Suède termine troisième de son groupe derrière la Suisse et la Turquie. Les Scandinaves auront été incapables de battre ces deux équipes lors des éliminatoires avec à chaque fois le même scénario : nul à domicile et défaite à l'extérieur.

5. Angleterre 2008

21 novembre 2007 : l'Angleterre livre un duel à distance avec la Russie pour se qualifier mais a son destin entre ses mains. Les Anglais jouent à domicile face à la Croatie, déjà qualifiée, et peuvent se contenter du point du nul. Mais pendant que la Russie s'impose seulement 1-0 en Andorre, l'Angleterre va se noyer sous la pluie de Wembley.

Les Three Lions s'inclinent en effet 3-2 ce qui constituera un terrible échec pour la génération dorée des Beckham, Lampard, Gerrard et Terry. Le sélectionneur anglais, Steve McClaren, sera licencié et grandement moqué dans les médias pour avoir passé le match avec son parapluie.

Les une de la presse anglaise après l'élimination de l'Angleterre

[BONUS] Et si la Belgique gagnait l'Euro 2016 ?