Dans l'actualité récente

Turquie-Croatie : Revivez les hymnes nationaux !

Voir le site Euro 2016 de football

Hymne de la Turquie en vidéo
Par Teddy VADEEVALOO|Ecrit pour TF1|2016-06-12T13:07:49.739Z, mis à jour 2016-06-12T13:07:50.549Z

Revivez les hymnes nationaux qui ont précédé le match Turquie-Croatie comptant pour le groupe D de l’Euro, au Parc des Princes ce dimanche après-midi.

Turcs et Croates s’affrontent à Paris ce dimanche. Dans une ambiance festive, les hymnes nationaux ont été parfaitement respectés. On craignait des débordements, des sifflets, mais il n’en a rien été.

« Notre belle patrie », l’hymne croate

L'hymne croate est intitulé « Notre belle patrie ». Adopté en 1972 comme hymne de la République socialiste de Croatie, du temps de la République Fédérative Socialiste de Yougoslavie, il est resté après l’indépendance du pays en 1991. Les vers de cet hymne ont été composés par Antun Mihanovic, poète croate du 19ème siècle. Harmonisé par le compositeur Vatroslav Lichtenegger, il est devenu l’hymne national officiel en 1891. Voici les premières paroles :

« Notre belle patrie,
Oh cher et héroïque pays,
Patrie à la gloire ancestrale,
Sois toujours heureuse !

Chère, autant que tu es glorieuse,
Toi seule nous est chère.
Chère, là où ton sol est plat,
Chère, là où il est montagneux »

Un bel hymne bien loin du chant officiel des supporters croates récemment interdit par trois associations, dont SOS Racisme. Ce chant qui « promeut la conquête des territoires de Bosnie-Herzégovine, ravivant ainsi le spectre de la guerre dans les Balkans » est un véritable appel à la haine selon les associations.


« La Marche de l’Indépendance », l’hymne turc

De son côté, l’hymne turc a été repris par de nombreux supporters présents au Parc des Princes. La « Marche de l’Indépendance » a été rédigée par le poète turc Mehmet Akif Ersoy, et adoptée en 1921. Un hymne composé par Osman Zeki Ungor. Il est également utilisé comme hymne officiel de la République tchèque de Chypre du Nord depuis 1983. Seules les deux premières strophes sont chantées. Voici les paroles traduites :

« N'aie crainte, ce drapeau carmin flottant aux premières lueurs de l'aube ne s'éteindra jamais
Tant que la dernière cheminée de ma patrie ne s'éteindra
Il représente l'étoile de ma nation, qui scintillera
Il m'appartient, il n'appartient qu'à ma nation.

Ô croissant chéri, ne t'emporte pas, je peux donner ma vie pour toi.
Souris enfin à mon peuple héroïque ! Pourquoi cette violence, cette rage
(Si tel est le cas), tu n'auras pas été digne de tout le sang qui a coulé pour toi
Liberté à mon peuple! Méritante et croyant au Droit »

en savoir plus : Euro 2016 : Turquie - Croatie, Equipe de Turquie de Football, Equipe de Croatie de Football