Dans l'actualité récente

Equipe de France : Le premier match, piège à éviter pour le pays hôte

Voir le site Euro 2016 de football

Kante, Gignac et Griezmann   France Russie
Par Jonathan MURCIANO|Ecrit pour TF1|2016-06-09T13:44:13.719Z, mis à jour 2016-06-09T14:39:39.320Z

Depuis douze ans, seule l’Ukraine a réussi à s’imposer lors de son premier match dans l’Euro en tant que co-organisateur du tournoi. Les Bleus doivent rester sur leur garde face à la Roumanie.

On y est presque. Vendredi, les Bleus ouvriront le bal lors du match d’ouverture de l’Euro 2016 en défiant la Roumanie au Stade de France (un match à suivre en direct sur TF1 à partir de 21 heures). Chez les observateurs et les pronostiqueurs, l’équipe de France part largement favorite face aux coéquipiers de Keserü mais elle doit faire attention à l’excès de confiance surtout après ses deux victoires en deux matches lors de sa préparation.

Une victoire lors des 5 derniers matches d'un pays hôte

Evoluer devant son public, en l’occurrence les 80 000 supporters du Stade de France vendredi, ne garantit en rien un avantage quelconque d’entrée de jeu comme le prouve les statistiques des trois dernières éditions du Championnat d’Europe. Seule l’Ukraine a réussi à remporter son premier match de poules il y a quatre ans en tant que co-organisateur. A Kiev, les coéquipiers d’Andreï Shevchenko, auteur d’un doublé, s’étaient imposés face à la Suède (2-1) de Zlatan Ibrahimovic.


La déconvenue du Portugal en 2004

Lors de cette édition 2012, l’autre pays organisateur, la Pologne, avait été freiné d’entrée par la Grèce (1-1) malgré un but de Robert Lewandowski. Les Grecs avaient joué un mauvais tour encore plus cruel au Portugal (2-1) en 2004 avec des buts de Karagounis et Basinas. Les deux pays s’étaient finalement retrouvés en finale pour une seconde victoire hellène et l’exploit le plus retentissant de l’histoire de l’Euro. En 2008, l’Autriche et la Suisse, co-organisateurs, avaient perdu sur la plus petite des marges face respectivement à la Croatie (0-1) et à la République tchèque (0-1). Un scénario qui ressemblerait à un véritable couac pour les Bleus, qui comptent lancer de manière idéale « leur » Euro vendredi face aux Roumain.

en savoir plus : Equipe de France de Football