Portugal-France : Un jour de récup' en plus, un avantage décisif ?

Voir le site Euro 2016 de football

Lucas Digne
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-07-08T12:12:40.719Z, mis à jour 2016-07-08T12:23:07.243Z

Qualifiés dès mercredi soir, le Portugal va bénéficier d'un jour de repos en plus que les Bleus en vue de la finale. Cette différence aura-t-elle un impact dimanche soir ?

C'est la première polémique de cet avant-match. Pour des raisons évidentes d'optimisation médiatique, les deux demi-finales se jouent à un jour d'intervalle pour bénéficier de deux diffusions en prime time. De ce fait, l'équipe du Portugal, déjà qualifiée mercredi soir, a pu tranquillement attendre son adversaire en ayant déjà entamé sa phase de récupération. Pour certains, cet écart significatif dans le temps de préparation porte atteinte à l'équité sportive.

« On est pas loin d’un scandale »

Interrogé par l'Equipe du jour, l'ancien préparateur physique des Bleus Robert Duverne ne mâche pas ses mots et dénonce une situation prévisible et due selon lui au passage à 24 équipes. « C'est dommageable » énonce-t-il, rappelant que « quand nous (ndlr la France), on récupérera, le Portugal préparera sa finale. Ce n'est pas normal. » il précise que le temps de préparation de l'équipe de France sera à la limite acceptable : « Déjà que trois jours pour préparer un match, ce n'est pas top, mais alors deux... C'est le cas de figure qu'on aime le moins. »

Très remonté, il insiste : « C'est absurde [...], on n'est pas loin d'un scandale. On a voulu faire un truc avec l'Euro à vingt-quatre équipes. Résultat, on le paie à la fin. »

Des précédents mitigés

Si les propos de l'ancien adjoint de Raymond Domenech soulèvent de vraies questions, il ne sont pas véritablement le reflet d'une réalité sur le terrain. En effet, ce cas de figure dans lequel l'un des finalistes d'une grande compétition bénéficie d'un jour de repos de plus que l'autre est une constante depuis de nombreuses éditions de l'Euro ou de la Coupe du Monde sans qu'une véritable tendance quant au résultat final puisse être observée.

Si, dans le cadre de l'Euro, l'équipe ayant eu un jour de repos en plus avant une finale l'a emporté six fois sur neuf, on observe le résultat invers lors des coupes du monde avec seulement deux succès en cinq rencontres.

 Créez votre onze-type de l'Euro 2016en cliquant ici


en savoir plus : Equipe de France de Football, Equipe du Portugal de Football, Euro 2016 : Portugal - France