Aller directement au contenu

Après l'incident d'Eriksen, Blind a failli ne pas jouer pour les Pays-Bas

Après l'incident d'Eriksen, Blind a failli ne pas jouer pour les Pays-Bas
EURO 2020 - Sorti du terrain à la 63e minutes de la rencontre Pays-Bas - Ukraine (3-2), Daley Blind a reconnu qu'il avait failli ne pas jouer la rencontre suite à l'accident de Christian Eriksen.

Daley Blind, secoué par l'accident d'Eriksen

L'image n'a échappé à personne. Sorti à la 63e minute de la rencontre Pays-Bas - Ukraine (3-2), Daley Blind est apparu ému par sa sortie, sans que l'on y trouve une explication rationnelle sur le moment. La raison était pourtant plus ou moins évidente pour ceux qui ont suivi les derniers mois du fils de Danny Blind.

Victime de problèmes cardiaques depuis 2019, date à laquelle on lui avait diagnostiqué une myocardite, une inflammation du muscle du cœur, le défenseur polyvalent de l'Ajax Amsterdam n'est plus le même. Forcément, ce moment de faiblesse a été une conséquence indirecte du malaise cardiaque de Christian Eriksen lors de la rencontre Danemark - Finlande.

Désormais équipé d'un défibrillateur automatique, depuis plus d'un an, Blind a pu rejouer au football deux mois après la détection de sa maladie, et finalement participer à l'Euro un an plus tard. Tout cela grâce à sa machine qui lui permet de détecter les arythmies (les troubles du rythme cardiaque).

Celle-ci lui avait été posée après le diagnostic de sa myocardie. Le premier signe de sa maladie était apparu lors d'une rencontre de Ligue des champions face à Valence en décembre 2019. Blind avait été victime d'un malaise en plein match ce jour-là. "Je suis moins à risque que les personnes qui n’ont pas de défibrillateur. Si quelque chose tourne mal, j’ai un back-up", avait-il expliqué lors de son retour à la compétition en février 2020.

Blind a failli ne pas jouer

Le 26 août dernier, son appareil était tombé en panne lors d'une rencontre amicale de l'Ajax face au Hertha Berlin. A terre, Blind avait fait un malaise suite à l'arrêt de son défibrillateur et provoqué une peur bleue à tous ses coéquipiers. Il s'était rapidement remis sur pieds, avant de jouer tout au long de la saison avec son club, sans avoir de nouveaux problèmes.

Quelques mois plus tard, c'est son ami et ancien coéquipier à l'Ajax, Christian Eriksen, qui a fait une frayeur en mondovision suite à un accident cardiaque. A l'heure actuelle, ni le médecin de l'équipe du Danemark, ni celui de l'Inter, qui a assuré qu'Eriksen était en bonne santé, n'ont pu donner une explication à ce qu'il s'est passé sur la pelouse du Parken de Copenhague.

Blind l'a reconnu après la rencontre : il a pensé à ne pas jouer la rencontre Pays-Bas - Ukraine, dimanche soir, dans son stade de la Johan Cruyff Arena. Trop touché, l'international néerlandais a dû prendre sur lui. "Ce qu'il s'est passé hier (samedi, ndlr) m'a beaucoup secoué. Pas seulement parce que Christian est un grand ami à moi, car pour lui la situation est terrible, mais à cause de ce qui m'est arrivé. J'ai pensé à ne pas jouer. J'ai dû me surpasser mentalement."

Frank de Boer n'a pas été très bavard au sujet de son joueur. Mais le technicien néerlandais a souligné qu'il avait perçu un signal de détresse chez son défenseur, au moment de sa sortie. "Je suis sûr qu'il a eu du mal avec ce qu'il s'est passé hier", a expliqué l'ancien défenseur qui avait entraîné Eriksen et Blind à l'Ajax au début de la dernière décennie.

Malgré le moment difficile qu'il a vécu, Blind a quand même affiché une forme de satisfaction. Selon lui, il a effectué un pas énorme en surpassant son propre traumatisme. "Je suis fier de l'avoir fait. L'émotion est ensuite arrivée. Les images et ce qui est arrivé ont eu beaucoup d'impact. Je n'ai pas très bien dormi. J'ai franchi un immense obstacle pour aller sur le terrain."

Le précédent "Appie" Nouri

Blind a annoncé qu'il était devant sa télévision, en compagnie de ses coéquipiers, lorsqu'Eriksen a fait son malaise cardiaque. Cela lui a rappelé son cas personnel, mais aussi ce qui était arrivé à Abdelhak 'Appie' Nouri. Lors de l'intersaison 2017, le prometteur milieu de terrain de l'Ajax avait fait un malaise cardiaque lors d'un match amical contre le Werder Brême le 8 juillet 2017.

Sorti du coma en 2020, l'ancien joueur, qui a souffert de graves séquelles au cerveau, n'est plus autonome. Conscient d'avoir une part de responsabilité en tant qu'employeur, l'Ajax continue de payer son traitement médical, même s'il a rompu le contrat de joueur de l'ancien international néerlandais U21 en mars 2020.

Blind a lancé un message fort après la victoire sur le fil des Pays-Bas à Amsterdam : de ne pas évoquer l'avenir de Christian Eriksen sans lui laisser du temps. "Laissez-le récupérer", a -t-il demandé, sachant qu'il est lui-même devenu un motif espoir pour tous les sportifs victimes de maladies ou problèmes cardiaques. "Il a encouragé ses coéquipiers à reprendre le match. C'est aussi pour ça que j'ai décidé de finalement jouer. Je l'ai aussi fait parce que je suis en sécurité selon les médecins."

Vidéos associées

News associées