Aller directement au contenu

Autriche - Macédoine (3-1) / Départ idéal pour la Wunderteam d'Alaba

Autriche - Macédoine (3-1) / Départ idéal pour la Wunderteam d'Alaba
EURO 2020 - L'Autriche a tenu son rang. Favorite face à la Macédoine du Nord, novice à ce niveau, l'équipe de David Alaba s'est imposée au finish (3-1), dimanche 13 juin, à Bucarest.

Ce qu'il faut retenir

L'Autriche a remporté sa toute première victoire dans une phase finale de Championnat d'Europe. En deux participations (2008, 2016), la Wunderteam n'avait pris que 2 points en phase de groupes.

Annoncé au milieu de terrain, David Alaba s'est finalement glissé dans la défense à trois imaginée par son sélectionneur allemand, Franco Foda.

Tenue en échec à la pause, l'Autriche a pu compter sur ses remplaçants pour faire la différence : Michael Gregoritsch et Marko Arnautovic ont marqué après être sortis du banc.

La Macédoine du Nord a disputé son tout premier match en phase finale d'une compétition internationale à Bucarest. Goran Pandev a lui marqué le tout premier but de l'histoire.

Ils ont dit

David Alaba, défenseur, milieu de terrain et capitaine de l'Autriche

"Nous sommes content, notre premier but est atteint, mais nous devons rester calmes et nous concentrer sur le second match. Nous voulons continuer notre chemin, nous ne nous satisfaisons pas de ces trois points."

"Nous voulons imposer notre jeu, montrer notre caractère, notre personnalité. Vous avez pu voir aujourd'hui que nous avons faim."

"Mon rôle ? Nous avons beaucoup discuté avec le coach, il m'a parlé de son idée, il a très bien analysé notre adversaire. Je lui ai dit : 'Peu importe où vous me placez sur le terrain, je promets de faire de mon mieux'."

Franco Foda, sélectionneur de l'Autriche

"Nous avons bien commencé, nous aurions pu marquer un second but, mais nous nous sommes déconcentrés un instant et avons concédé l'égalisation."

"Mais nous avons joué plus compact en seconde période, nous avons changé deux, trois choses, sommes plus passés par les ailes, et les changements ont fait leur effet sur le terrain. Surtout, en seconde période nous avons mis plus de rythme."

"Les changements ont été importants, mais c'est pour ça qu'on a des joueurs sur le banc ! Ce n'était pas un problème pour David (Alaba), il a souvent joué défenseur central et dans une défense à trois au Bayern. Notre intention était de mieux contrôler les deux attaquants et de construire de derrière. "

"Et puis nous avons déjà joué à trois derrière, comme en Écosse, par exemple. Nous avons travaillé tous les schémas à l'entraînement. Félicitations à mes gars, ils ont écrit l'histoire aujourd'hui."

Les chiffres à retenir

31 - L'Autriche n'avait plus gagné en compétition internationale depuis 31 ans et le succès 2-1 face aux Etats-Unis au Mondial 1990.

7 - L'Autriche a signé son 7e lors de ses 12 dernières rencontres internationales. Seulement 2 défaites au compteur.

1 - La Macédoine, machine à marquer. La jeune nation n'est restée muette que lors d'un seul de ses 16 derniers matches internationaux.

Vidéos associées

News associées