Belgique - Italie (1-2) / Martinez : "La tristesse et la déception règnent"

EURO 2020 - Le sélectionneur de la Belgique Roberto Martinez n'a "rien à reprocher à ses joueurs", éliminés de l'Euro par l'Italie (1-2) vendredi, a-t-il affirmé.

Sur son ressenti après l'élimination en quarts de finale

"Je me sens triste, comme vous pouvez l'imaginer. Je ne crois pas que les joueurs méritent d'être éliminés. Ils se sont préparés pour ce tournoi, et ils ont avancé pas à pas. Il y avait deux très belles équipes ce soir et nous n'avons pas réussi à concrétiser nos occasions."

"En seconde période, nous avons créé des occasions pour avoir ce deuxième but qui nous aurait donné de l'élan. Je suis triste pour les joueurs qui ne méritent pas de rentrer chez eux, vu leur dévouement pendant ce tournoi, je n'ai rien à leur reprocher dans l'attitude, ils ont été magnifiques."

"Le football peut être un jeu très cruel, mais on sait qu'il n'y a qu'un seul vainqueur... Les marges sont restreintes, nous n'avons pas pu marquer et ce sont des choses qui arrivent. Je ne peux pas être plus fier de mes joueurs que je le suis."

"L'Italie est une équipe qui ne cesse de progresser depuis plusieurs mois. Ils ont beaucoup de confiance et ils s'amusent, on voit que leur confiance se renforce au fil des matches. Il faut féliciter l'Italie qui mérite cette victoire."

Sur pourquoi il a titularisé Jérémy Doku

"Jérémy m'a montré qu'il était prêt, ces trois derniers jours à l'entraînement. Et vous l'avez vu dans les duels ce soir ! Dans une telle compétition, c'était clair qu'il avait l'énergie qu'il fallait sur le terrain. Il a trouvé ses repères, il n'a pas été impacté par la pression."

"C'est un joueur exceptionnel, j'en étais convaincu depuis le début. Il a été une menace et a fait preuve de créativité pendant 90 minutes. Les blessures d'Axel (Witsel), Eden (Hazard) et Kevin (De Bruyne) en amont du tournoi, nous les avons bien gérées."

"Ces joueurs nous ont beaucoup aidés dès qu'ils l'ont pu. C'était beau de voir Kevin travailler d'arrache-pied pour être au rendez-vous ce soir. Ces joueurs ont fait tout ce qu'ils ont pu pour atteindre cet objectif. S'agissant de (Yannick) Carrasco, on sait son apport pour le groupe, il était une option pour remplacer Jérémy, mais ça n'a pas été nécessaire."

Sur son avenir

"C'est un moment très difficile, je ne pense qu'à la défaite et au fait qu'on rentre chez nous, je ne veux pas parler sur un coup de tête ou être dans l'émotionnel. Mes joueurs ont fait tout ce qu'ils ont pu."

"L'heure est à l'analyse mais la tristesse et la déception règnent tout de suite dans ma tête. Cela peut être cruel dans le football."

Vidéos associées

Suisse - Espagne (1 - 1) : Voir le tir au but victorieux d'Oyarzabal en vidéo
48s
Extrait - Vendredi 02/07/21 - 20:43
Italie - Espagne : Voir la séance de tirs au but en vidéo
7m
Extrait - Mardi 06/07/21 - 23:40
France - Suisse (3 - 3) : Voir la séance de Tirs au But en vidéo
10m
Extrait - Lundi 28/06/21 - 23:55
Italie - Angleterre : Voir la séance de tirs au but en vidéo
8m
Extrait - Lundi 12/07/21 - 12:01
1m35
Extrait - Vendredi 02/07/21 - 19:28
6m
Exclu - Mardi 06/07/21 - 01:03
1m06
Extrait - Vendredi 11/06/21 - 22:10
3m40
Extrait - Lundi 14/06/21 - 22:56
5m
Extrait - Mardi 29/06/21 - 23:35
7m
Exclu - Lundi 28/06/21 - 23:59
10m
Extrait - Lundi 28/06/21 - 23:32
1m52
Extrait - Mardi 30/03/21 - 21:16
4m51
Exclu - Mardi 29/06/21 - 20:00
1m23
Exclu - Mardi 06/07/21 - 00:46
1m03
6m
Exclu - Mardi 29/06/21 - 23:35
43s
Extrait - Vendredi 02/07/21 - 20:07
2m51
Extrait - Dimanche 27/06/21 - 12:01
1m33
Extrait - Vendredi 11/06/21 - 22:37

News associées