Euro 2020 / Italie – Espagne, deux équipes tournées vers l’offensive

Mardi soir, Wembley devrait être le théâtre d’une confrontation au sommet entre deux équipes programmées pour marquer et qui ont privilégié le jeu offensif depuis le début de l'Euro.

Le remake de la finale de l’Euro 2012 s’annonce alléchant. Deux favoris pour le titre vont s’opposer pour peut-être l’un des matches les plus séduisants de la compétition.

Italie – Espagne, priorité à l’attaque

Lors de chacune des cinq rencontres jouées par les deux équipes, la tendance a systématiquement été la même. La Squadra Azzura comme la Roja ont dominé leurs adversaires. Certes l’Italie a souffert contre l’Autriche, et l’Espagne a concédé trois buts face aux Croates, mais dans l’ensemble, italiens comme espagnols ont survolé leurs opposants.

Quelques statistiques le confirment. Dans un premier temps, il s’agit des deux meilleures attaques : 12 buts pour les hommes de Luis Enrique, et 11 pour ceux de Mancini. Au niveau des frappes, l’Italie et l’Espagne sont également celles qui tentent le plus avec en moyenne 20 tirs par match pour les deux nations. Si la tendance se poursuit en demi-finale, le spectacle risque d’être grandiose.

Qui aura la possession ?

Il y a cependant une inconnue avant la rencontre. Pour presque toutes leurs rencontres de l’Euro, les deux équipes ont eu la possession du ballon. L’Espagne affiche les meilleurs taux en moyenne (67%) mais cela ne l’a pas empêché d’encaisse quatre buts en cinq rencontres, alors que les Italiens n’ont concédé aucun but dans le jeu.

La bataille au milieu de terrain pour la possession du ballon s’annonce très serrée et pourrait déterminer le nom du vainqueur de la rencontre. Il est cependant intéressant de noter que le seul match où l’Italie n’a pas eu la possession a été contre la Suisse… qui a aussi croisé la route des Espagnols. Les hommes de Mancini ont eu 49% de possession mais ont gagné le match 3-0. La Roja face au même adversaire a eu la possession pour finalement aller aux tirs aux buts. En clair pour résumer, les Italiens savent laisser le ballon à l’adversaire pour exploiter au mieux leurs phases de jeu. Peut-être un indice sur le déroulement de la rencontre de mardi soir.

Vidéos associées

Florian Grillitsch (Autriche) : "Nous avons un fort potentiel"
1m09
Exclu - Vendredi 25/06/21 - 18:34
Belgique - Italie (1 - 2) : Voir la joie des Italiens en vidéo
1m39
Extrait - Samedi 03/07/21 - 12:03
Italie - Espagne (1/2 de finale) - EURO 2020
1h46
Replay - Mardi 06/07/21 - 20:50
Marco Verratti (Italie) : "Il n'y a pas de match facile"
1m20
Exclu - Vendredi 25/06/21 - 15:25
1m04
Extrait - Lundi 14/06/21 - 20:58
1m16
Exclu - Mercredi 07/07/21 - 13:15
6m
Exclu - Jeudi 02/07/20 - 17:41
1m38
Extrait - Vendredi 11/06/21 - 20:58
1m44
Exclu - Lundi 05/07/21 - 17:00
1h47
Replay - Mercredi 12/05/21 - 08:01
1h53
Replay - Lundi 14/06/21 - 20:50
3m00
Exclu - Samedi 03/07/21 - 12:10
1m03
Extrait - Mardi 06/07/21 - 20:56
1m14
Extrait - Vendredi 11/06/21 - 20:57
4m52
Exclu - Samedi 10/07/21 - 19:10
1m24
Exclu - Jeudi 17/06/21 - 16:01
1m37
Extrait - Mardi 06/07/21 - 20:57
3m07
Exclu - Vendredi 09/07/21 - 18:39
3m11
Extrait - Samedi 03/07/21 - 12:02
1m39
Exclu - Vendredi 02/07/21 - 13:00

News associées