Euro 2020 / L’Angleterre si proche du but

Les Anglais peuvent nourrir d’immenses regrets. Ils se sont inclinés à domicile contre des Italiens très inspirés. Mais les choix de Southgate ont fait retomber l’équipe dans ses travers.

Tout au long du tournoi, la solidité défensive anglaise a impressionné. Cinq matches sans prendre de buts, et un Raheem Sterling au sommet de sa forme. Mais en finale, l’impression laissée lors de la demi-finale contre le Danemark avait disparu, les Anglais ayant tenté un coup tactique osé qui s’est retourné contre eux.

Trippier titulaire et une défense à cinq

La surprise du coup d’envoi venait de la présence de Kieran Trippier dans le couloir droit dans un système avec trois défenseurs centraux (dont Walker). Gareth Southgate reproduisait le même système de jeu que contre l’Allemagne (2-0) avec sans doute la recherche de la même finalité, gêner considérablement le jeu de passes des Italiens et les empêcher de prendre les couloirs.

Le scénario a débuté de la meilleure des manières pour les Anglais avec un but de Luke Shaw en moins de deux minutes idéalement servi par… Trippier. Un pari gagnant pour Southgate mais qui montrait vite des signes d’inquiétudes. Il n'y avait plus d’occasions anglaises par la suite, mais plutôt une nette domination italienne (à la pause 65% de possession, neuf tirs dont quatre cadrés). Les partenaires de Harry Kane ont reculé espérant conserver leur avantage. Une erreur.

Le banc de touche a donné trop peu de solutions

Les vingt premières minutes de la seconde période ont été similaires en tout point, exception faite que la Squadra Azzura a égalisé par Bonucci. C’est à ce moment que Southgate a modifié son schéma de jeu pour remplacer Trippier par Saka et revenir à une défense à quatre. L’Angleterre a joué un peu plus haut, mais l’équipe était tout de même retombée dans ses travers de ses premiers matches. Très peu d’occasions, possession à son désavantage, et espérer compter sur la défense pour ne pas prendre de buts.

Cela a fonctionné mais les Italiens ont pris le contrôle de la rencontre. Roberto Mancini a apporté de la fraicheur tout au long de la seconde période et de la prolongation. Là où le sélectionneur anglais a choisi de faire trois changements en 100 minutes contre cinq côté italien. Surtout, il n’y a eu qu’un changement offensif (Saka). Au final, Rashford et Sancho sont rentrés à l’ultime minute de la prolongation pour un coup de poker.

Lors de la séance de tirs au but, les trois rentrés (Saka, Rahsford et Sancho) ont échoué dans leurs tentatives. Coïncidence ou signe que le banc de touche anglais n’était peut-être pas en mesure de faire basculer la rencontre. A moins que l’Italie n’ait représenté un adversaire bien trop dur pour les Anglais contrairement aux Danois ou aux Ukrainiens.

Vidéos associées

Italie - Autriche (1 - 0) : Voir le but de Chiesa en vidéo
1m31
Extrait - Dimanche 27/06/21 - 12:02
Belgique - Italie (1 - 2) : Voir la détresse de Spinazzola en vidéo
3m11
Extrait - Samedi 03/07/21 - 12:02
Belgique - Italie : Voir le résumé du match en vidéo
3m00
Exclu - Samedi 03/07/21 - 12:10
Turquie - Italie : L'hymne italien en vidéo
1m38
Extrait - Vendredi 11/06/21 - 20:58
1m39
Extrait - Samedi 03/07/21 - 12:03
8m
Extrait - Lundi 12/07/21 - 12:01
48s
Extrait - Vendredi 02/07/21 - 20:43
3m22
Exclu - Lundi 12/07/21 - 12:04
5m
Exclu - Lundi 14/06/21 - 23:00
3m40
Extrait - Lundi 14/06/21 - 22:56
53s
Exclu - Vendredi 11/06/21 - 23:05
6m
Exclu - Mardi 06/07/21 - 01:03
1m45
Extrait - Dimanche 27/06/21 - 12:06
3m23
Exclu - Samedi 10/07/21 - 12:05
1m29
Extrait - Samedi 03/07/21 - 12:00
1m23
Exclu - Mardi 06/07/21 - 00:46
5m
Extrait - Dimanche 20/06/21 - 12:08
9m
Exclu - Mercredi 23/06/21 - 11:35
2m38
Exclu - Jeudi 17/06/21 - 12:08
2m16
Exclu - Dimanche 20/06/21 - 12:11

News associées