Aller directement au contenu

Euro 2020 / Les chiffres du parcours italien

Euro 2020 / Les chiffres du parcours italien
Roberto Mancini a donc emmené la Squadra Azzura sur le toit de l’Europe au terme d’une compétition où les Italiens auront impressionné tant par leur collectif que par leur efficacité.

Après son sacre de 1968, la sélection italienne renoue avec le succès dans un championnat d’Europe des Nations. Impressionnante lors du premier tour, la Squadra Azzura s’est montrée solide dans tous les secteurs du jeu pour remporter l’Euro 2020. Retour sur quelques chiffres clés du parcours des coéquipiers de Giorgio Chiellini.

0

L’Italie n’a connu aucune défaite lors de l’Euro. Elle est cependant passé par trois prolongations et deux séances de tirs au but pour réussir à gagner le tournoi.

13

Ciro Immobile et ses partenaires finissent avec la meilleure attaque de la compétition (en sept matches) avec 13 buts, tout comme l’Espagne (en six matches). Les Italiens ont bénéficié d’un csc.

0

Sur les buts marqués par l’Italie, aucun n’a été inscrit de la tête ou sur pénalty.

4

La défense italienne a encaissé quatre buts lors du tournoi. Deux d'entre eux l'ont été sur des coups de pied arrêtés (un pénalty contre la Belgique, et un corner face à l'Autriche).

25

Roberto Mancini a permis à 25 de ses joueurs de prendre part à au moins un match de l’Euro 2020. Le troisième gardien Alex Meret est le seul italien à n’avoir joué la moindre minute lors de la compétition.

7

En égalisant en finale, Leonardo Bonucci est devenu le septième buteur de la Squadra Azzura. Avant lui, Manuel Locatelli, Matteo Pessina, Federico Chiesa, Nicolo Barella, Lorenzo Insigne et Ciro Immobile avaient aussi trouvé le chemin des filets. Ils ont tous inscrits deux buts à l’exception de Bonucci et Barella qui ont marqué un but chacun.

128

C’est le nombre de frappes tentées par le groupe de Roberto Mancini. En moyenne, les Champions d’Europe 2020 ont frappé plus de 18 fois par match.

87

Il s’agit du pourcentage de passes réussies par match par l’Italie. Si le chiffre est élevé, il faut savoir que cinq équipes ont affiché une meilleure moyenne lors de l’Euro : l’Espagne (89,3), l’Allemagne (89,3), la France (89) et le Portugal (88,5).

28

La sélection italienne a été l’équipe qui a été plus sanctionné pour des hors-jeux. 28 ont été sifflés contre elle, loin devant les 14 anglais ou les 13 suisses et les 13 croates.

291

L’Italie a récupéré 291 ballons en sept matches, plus que n’importe quelle autre équipe. L’Espagne et le Danemark la suivent dans ce classement avec 267 et 265 récupérations (avec un match en moins).

13

Soit le nombre de tirs cadrés concédés par l’Italie. En moyenne, il y a donc eu moins de deux tirs cadrés par matches contre l’Italie. L’Espagne en 120 minutes en a effectué 4 lors de la demi-finale.

93

C’est le total de fautes commises par l’Italie. En moyenne, les champions d’Europe en font plus de 13 par match. Aucune équipe parmi celles qui ont accédé aux huitièmes de finales n’en a réalisé plus par rencontre.

12

Résultat de ce nombre de fautes, l’Italie est aussi la formation qui a été le plus avertie avec 12 cartons jaunes, dont cinq en finale. Bonucci et Barella en ont récolté deux chacun.

0

A l’image des autres demi-finalistes, l’Italie n’a récolté aucun carton rouge au cours du tournoi.

100

L’Italie a obtenu 100 fautes tout au long de l’Euro 2020. C’est autant que l’Espagne mais avec un match en plus que la Roja.

3

Gianluigi Donnarumma, Leonardo Bonucci et Federico Chiesa sont les seuls joueurs italiens à avoir pris part aux sept rencontres de leur équipe.

34

En remportant la finale, les Italiens restent sur 34 matches sans défaites. Le Portugal est la dernière équipe à avoir battu les Transalpins. C’était en septembre 2018 dans le cadre de la Ligue des Nations.

Vidéos associées

News associées