Euro 2020 / Les gardiens, héros oubliés de la compétition

Avec les matches à élimination directe et les éventuelles séances de tirs au but, les gardiens de but ont permis de rappeler à quel point ils pouvaient être déterminants dans le sort d’une rencontre.

Yann Sommer, Hugo Lloris, Unai Simon, Gianluigi Donnarumma… Autant de noms de gardiens de buts qui ont brillé depuis les huitièmes de finale et qui ont permis à leurs nations de poursuivre leur parcours ou bien de rester en vie un peu plus longtemps lors d’un match.

Les demi-finalistes peuvent dire merci à leurs gardiens

Avec un Euro aussi prolifique où presque trois buts par match sont inscrits, les gardiens sont mis à rude épreuve. Mais à regarder de plus près les équipes qui composent le dernier carré de la compétition, l’on réalise que chacune d’entre elles doit notamment sa présence en demi-finale à son gardien.

L’Angleterre n’a pas encaissé le moindre but lors de l’Euro, et les parades de Jordan Pickford n’y sont bien sûr pas étrangères. Il s’est particulièrement illustré contre l’Allemagne. Le constat est le même pour Gianluigi Donnarumma qui a certes encaissé trois buts, mais un seul dans le jeu. Il s’est par ailleurs encore une fois montré déterminant en demi-finale.

Si l’Espagne s’est hissée en dans le dernier carré, elle le doit aussi à Unai Simon. Contre les Croates, il sauve sa défense en début de prolongation alors que le score était de 3-3. Et lors de la séance de tirs au but contre les Suisses, il réalise trois parades qui qualifient la Roja. Enfin si Kasper Schmeichel n’a pas connu de prolongations, il a multiplié les arrêts en début de seconde période contre les Tchèques, permettant à son équipe de conserver leur avantage.

Yann Sommer a impressionné

Il est difficile de hiérarchiser les gardiens de but dans la mesure où chacun a vécu une compétition unique : un nombre de parties différent, des rencontres paisibles avec peu d’actions dont il fallait s’occuper ou au contraire, de nombreux arrêts à effectuer.

Selon le site de l’UEFA, le portier suisse Yann Sommer est le gardien qui a réalisé le plus de parades (21) en cinq matches. Il a encaissé neuf buts, mais il s’est surtout illustré en repoussant le pénalty de Kylian Mbappé en huitième de finale.

Etrangement le deuxième gardien de ce classement est le Turc Ugurcan Cakir qui en trois matches a fait 18 arrêts, autant que le Gallois Ward avec un match en plus. L’Ukrainien Bushchan est le portier de la plus mauvaise défense de l’Euro (10 buts en cinq matches) mais il est le quatrième de ce classement avec 15 parades.

Il fait partie du club des cinq gardiens qui ont su détourner un pénalty dans le temps réglementaire pendant le tournoi, en compagnie de Dimitrievski (Macédoine du Nord), de Hradecky (Finlande),de Dubravka (Slovaquie) et d'Hugo Lloris (France).

Vidéos associées

Belgique - Italie (1 - 2) : Voir le but sur penalty de Lukaku en vidéo
2m42
Extrait - Samedi 03/07/21 - 12:01
Belgique - Croatie (1 - 0) : Voir la parade de Courtois en vidéo
41s
Extrait - Dimanche 06/06/21 - 22:36
Espagne - Suède : Voir le match de Robin Olsen en vidéo
1m08
Exclu - Lundi 14/06/21 - 23:05
Suisse - Espagne (0 - 1) : Voir le CSC de Zakaria en video
1m33
Extrait - Vendredi 02/07/21 - 18:09
1m31
Extrait - Dimanche 06/06/21 - 21:25
6m
Exclu - Mercredi 23/06/21 - 23:00
1m48
Extrait - Samedi 19/06/21 - 16:26
1m50
Extrait - Mardi 30/03/21 - 21:53
1m05
Extrait - Samedi 19/06/21 - 15:17
51s
Extrait - Lundi 28/06/21 - 23:55
51s
Extrait - Lundi 14/06/21 - 21:41
2m25
Extrait - Lundi 28/06/21 - 22:13
1m10
Extrait - Lundi 28/06/21 - 12:01
1m20
Extrait - Samedi 03/07/21 - 12:01
46s
Extrait - Lundi 28/06/21 - 12:03
1m23
Exclu - Mardi 06/07/21 - 00:46
2m36
Extrait - Lundi 21/06/21 - 22:55
42s
Exclu - Lundi 12/07/21 - 15:15
1m56
Extrait - Lundi 28/06/21 - 22:40
55s
Extrait - Lundi 14/06/21 - 21:18

News associées