Euro 2020 / Les statistiques de la compétition

Alors que la compétition s’est terminée sur la victoire de l’Italie, revenons sur les faits marquants de l’Euro 2020 à travers quelques chiffres clés. 

L’Euro 2020 a été un mélange d’émotion, de surprises et de spectacles. Avec une moyenne de buts par match exceptionnelle, la compétition rentre dans l’histoire comme l’une des plus prolifiques. Mais d’autres statistiques méritent le coup d’œil.

Source : UEFA.com

L’attaque

5

Malgré son élimination en huitième de finale, Cristiano Ronaldo finit meilleur buteur de l’Euro 2020 avec cinq buts. Il compte autant de réalisations que Patrik Schick, mais avec un match en moins.

13

L’Italie et l’Espagne sont les deux équipes avec les meilleures attaques. La Roja a cependant inscrit 13 buts avec un match de moins que la Squadra Azzura.

5

L’Angleterre a été l’équipe la plus performance de la tête. Les vice-champions d’Europe ont marqué cinq fois de cette manière. La Nati a elle inscrit trois buts de la tête.

100

L’Angleterre et l’Espagne partagent le point commun d’avoir inscrit l’intégralité de leurs buts dans l’intérieur de la surface de réparation. (Respectivement 10 et 13)

11

Soit le nombre de buts contre son camp inscrits lors de l’Euro 2020. L’Espagne en a bénéficié de trois et en a inscrit un elle-même.

4

Le Danemark a marqué quatre de ses buts depuis l’extérieur de la surface. Aucune équipe n’a fait mieux lors du tournoi.

3

Le Portugal a marqué trois pénaltys au cours de l’Euro 2020. Dans le meilleur des cas, les autres équipes en ont inscrit un seul maximum.

40

L’Angleterre a cadré 26 de ses 64 frappes. Cela représente 40%. Aucune équipe n’affiche un taux de précision si important.

100

Au contraire, les Slovaques n’ont cadré que 8% de leurs tirs, soit deux frappes sur 24. Mais ils ont marqué sur ces deux tirs lors de leurs succès contre la Pologne. Ce qui leur fait 100% de réussite sur leurs frappes cadrées.

142

C’est le total de buts lors de l’Euro. Cela représente en moyenne 2,79 buts par rencontre.

83

Les équipes ont trouvé le chemin des filets 83 fois en seconde période. C’est bien plus qu’avant la mi-temps (52) et qu’en prolongation (7).

8

Le match le plus prolifique a été Espagne - Croatie. Après la prolongation la Roja s’est imposé 5-3.

2

Il n’y a eu que deux 0-0, tous deux lors du premier tour : Angleterre – Ecosse, et Espagne Suède.

1

Il n’y a eu qu’un seul coup-franc direct lors de l’Euro 2020. C’est l’œuvre du Danois Mikkel Damsgaard en demi-finale contre l’Angleterre.

20

Dani Olmo est le joueur qui a le plus tenté sa chance lors du tournoi. Il devance les Italiens Insigne (19) et Immobile (18).

2

Robert Lewandowski, Martin Braithwaite et Emil Forsberg sont les joueurs qui ont le plus frappé les montants lors de l’Euro (deux fois).

4

Steven Zuber est le meilleur passeur de la compétition avec quatre passes décisives. Il devance Dani Olmo, Luke Shaw, Marco Verratti, Pierre-Emile Hojbjerg (trois passes décisives chacun).

Gardien et défense

21

Yann Sommer est le gardien qui a effectué le plus de parades lors de l’Euro avec 21 arrêts.

2

L’Angleterre est la meilleure défense du tournoi. Jordan Pickford a encaissé seulement deux buts.

2

Gianluigi Donnarumma a connu ses deux premières séances de tirs au but en sélection lors de l’Euro. Il a réalisé trois parades sur les neuf pénaltys auxquels il a fait face.

46

Akanji (Cinq matches) et Jorginho (7 matches) sont les deux joueurs qui ont récupéré le plus de ballons pendant le tournoi. Mais avec une moyenne de 9,5 ballons récupérés par rencontre, le Néerlandais De Vrij affiche les meilleurs chiffres.

8

Toni Kroos a remporté huit duels en quatre rencontres. C’est autant que Marco Verratti (cinq matches) et Manuel Akanji (cinq matches).

12,5

Avec une moyenne de 12,5 kilomètres par match, Pedri et Jorginho sont les joueurs qui ont le plus couru lors de l’Euro.

6

Ils sont six à avoir repoussé un pénalty pendant le tournoi : Hugo Lloris, Stole Dimitrievski (Macédoine du Nord), Lukas Hradecky (Finlande), Martin Dubravska (Slovaquie), Georgiy Bushchan (Ukraine) et Kasper Schmeichel (Danemark).


Performances collectives

4

En dehors des séances de tirs au but, il y a quatre équipes qui n’ont pas connu la défaite lors de l’Euro : l’Italie, l’Angleterre, l’Espagne et la France.

89,3

L’Espagne et l’Allemagne sont les deux équipes avec le taux de précision de passes le plus élevées avec 89,3%, juste devant les Bleus avec 89%. La Suède est dernière de ce classement avec 71%.

66,8

De même la Roja affiche la meilleure moyenne de possession avec 66,8%, devant la Mannschaft à nouveau (59 .3%) et les Pays-Bas (54,8).

La Hongrie et la Suède sont les nations avec le plus faible taux de possession en moyenne (34.7 et 38.3).

49,3

Le Pays de Galles affiche le taux de centres réussis le plus élevé de la compétition avec 49.3% (17 sur 50). Ils sont suivis par les Turcs qui montent à 40% (23 sur 55).

A l’inverse les Belges (7.4%, quatre centres sur 50) et les Français (15.5%, 10 sur 63) sont ceux dont les centres sont les moins réussis.

121
En six matches, l’Espagne est la nation qui a obtenu le plus de coup-francs. Ils sont suivis par l’Italie (113), l’Angleterre (106) et le Danemark (79).

Les fautes

6

Il y a eu six expulsions pendant le tournoi, soit deux fois plus qu’en 2016. Le Pays de Galles a été réduit à 10 à deux reprises lors de l’Euro.

12

Avec 12 cartons jaunes, les Champions d’Europe italiens ont été l’équipe la plus avertie de la compétition. Ils en ont reçu cinq en finale. Ils devancent les Suisses (11), le Pays de Galles (9), la France, la Pologne et la Macédoine du Nord (8).

100

L’Italie et l’Espagne ont obtenu 100 fautes pendant le tournoi. C’est un peu plus que les Anglais (88). L’Ecosse n’en a obtenu que 25 en trois matches.

16

Avec 16 fautes en moyenne par rencontres, la Turquie est la formation la plus sanctionnée de la compétition. Ils devancent les Polonais (15.3) et les Autrichiens. (13.75)

15

Le Danois Thomas Delanay est le joueur qui a commis le plus de fautes (15). Il devance l’Italien Giovanni Di Lorenzo (14) et l’Anglais Calvin Phillips (13).

Vidéos associées

Belgique - Italie (1 - 2) : Voir la détresse de Spinazzola en vidéo
3m11
Extrait - Samedi 03/07/21 - 12:02
Turquie - Italie (0 - 0) : Voir la tête de Chiellini en vidéo
1m03
Extrait - Vendredi 11/06/21 - 21:23
Belgique - Italie (0 - 0) : Voir le but refusé de Bonucci en vidéo
1m29
Extrait - Samedi 03/07/21 - 12:00
Italie - Angleterre : Voir la remise du trophée en vidéo
3m08
Exclu - Lundi 12/07/21 - 12:05
1m47
Exclu - Lundi 12/07/21 - 12:37
1m39
Extrait - Samedi 03/07/21 - 12:03
3m22
Exclu - Lundi 12/07/21 - 12:04
3m58
Extrait - Mardi 06/07/21 - 23:24
1m58
Exclu - Samedi 10/07/21 - 18:04
5m
Extrait - Dimanche 20/06/21 - 12:08
3m23
Exclu - Samedi 10/07/21 - 12:05
3m40
Extrait - Lundi 14/06/21 - 22:56
1m45
Extrait - Dimanche 27/06/21 - 12:06
1m04
Extrait - Lundi 14/06/21 - 21:44
28s
Extrait - Vendredi 11/06/21 - 23:06
2m13
Exclu - Dimanche 06/06/21 - 23:10
3m17
Extrait - Lundi 12/07/21 - 12:01
19s
Extrait - Dimanche 20/06/21 - 12:02
1m31
Extrait - Dimanche 27/06/21 - 12:02
8m
Extrait - Lundi 12/07/21 - 12:01

News associées