Euro 2020 / une compétition plus serrée que prévu

Depuis les huitièmes de finale, rares ont en effet été les rencontres à sens unique. Dans la moitié des cas, il a en effet fallu une prolongation pour déterminer le nom du vainqueur.

Si l’Euro 2020 est le théâtre d’un grand nombre de buts, c’est parce que les attaques prennent le pas sur les défenses. Ce qui donne des matches spectaculaires mais aussi indécis. Après le premier tour, beaucoup de rencontres n’ont en effet pas pu établir de vainqueur à la fin du temps réglementaire.

14 matches joués, 7 prolongations

Avec des huitièmes de finale qui étaient composés de nations qui avaient fini troisième de leur groupe, il était tentant de croire à une différence de niveau à partir du second tour. Il n’en fut rien. Premièrement trois des quatre « meilleurs troisièmes » ont battu des premiers de leurs groupes pour se hisser en quart de finale.

Ensuite, seulement deux des 14 rencontres de la phase finale se sont conclues par une différence de buts supérieure à deux : le quart de finale Ukraine -Angleterre (0-4) et le huitième de finale Pays de Galles – Danemark (0-4).

Mais surtout, sept des 14 matches à élimination directe ont dû avoir une prolongation, et trois d’entre eux se sont décidés lors des tirs aux buts. C’est dire à quel point il a été compliqué de faire la différence.

Seulement 4 matches sur 14 avec plus d’un but d’écart

A l’image des deux demi-finales qui ont connu une prolongation, la phase finale de l’Euro 2020 a été synonyme de suspense. Sur les 14 rencontres jouées, dix d’entre elles ont vu les deux équipes à égalité ou bien avec un seul but d’avance au bout des 90 minutes. Mais si on regarde les quatre matches avec deux buts d’écart ou plus, l’on note aussi une difficulté à dominer l’adversaire.

Lors d’Angleterre – Allemagne (2-0), les buts britanniques ont été marqués dans le dernier quart d’heure. Pour Pays de Galles - Danemark, les deux dernières réalisations ont été inscrites lors des deux dernières minutes. Alors que Pays-Bas – République Tchèque (0-2) a été décidé après l’exclusion de De Ligt à la 55ème. Le second but tchèque a lui été marqué dans les dix dernières minutes de jeu.

En somme, ce tournoi s’avère bien plus relevé et incertain que prévu. A l’image de la France et de l’Espagne rejoints en huitième de finale dans les dix dernières minutes de leurs rencontres respectives alors que les deux équipes menaient 3-1.

Il reste encore une rencontre à disputer entre l’Italie et l’Angleterre qui ont connu à elles deux, trois des sept prolongations. Peut-être un indice sur le déroulement de la finale à venir dimanche.

Vidéos associées

Italie - Espagne : Voir le match de Donnarumma en vidéo
1m23
Exclu - Mardi 06/07/21 - 00:46
Turquie - Italie : Voir le résumé du match en vidéo
6m
Exclu - Vendredi 11/06/21 - 23:00
Italie - Espagne : Voir la séance de tirs au but en vidéo
7m
Extrait - Mardi 06/07/21 - 23:40
Italie - Angleterre : Voir le résumé du match en vidéo
3m22
Exclu - Lundi 12/07/21 - 12:04
1m31
Extrait - Dimanche 27/06/21 - 12:02
4m51
Exclu - Mardi 29/06/21 - 20:00
1m06
Extrait - Vendredi 11/06/21 - 22:10
1m45
Extrait - Dimanche 27/06/21 - 12:03
3m00
Exclu - Samedi 03/07/21 - 12:10
2m38
Exclu - Jeudi 17/06/21 - 12:08
1m03
Extrait - Vendredi 11/06/21 - 21:23
8m
Extrait - Lundi 12/07/21 - 12:01
1m20
Extrait - Samedi 03/07/21 - 12:01
1m29
Extrait - Samedi 03/07/21 - 12:00
49s
Extrait - Vendredi 11/06/21 - 22:12
2m51
Extrait - Dimanche 27/06/21 - 12:01
1m33
Extrait - Vendredi 11/06/21 - 22:37
54s
Extrait - Dimanche 27/06/21 - 12:04
1m04
Extrait - Lundi 14/06/21 - 21:44
3m40
Extrait - Lundi 14/06/21 - 22:56

News associées