Aller directement au contenu

France - Allemagne / Raphaël Varane : "Un match référence"

France - Allemagne / Raphaël Varane :  "Un match référence"
Au lendemain de la victoire contre l'Allemagne, Raphaël Varane s'est présenté en conférence de presse pour évoquer la belle performance de l'équipe de France et la suite de la compétition.

Présent en conférence de presse, Raphael Varane est revenu sur le succès contre l’Allemagne. Le défenseur bleu s’est montré prudent et refuse de s’enflammer.

Dans ce groupe aussi relevé, le succès des Bleus a forcément une grande importance. Au cours d’un match plein d’intensité, l’équipe de France a répondu présent physiquement, élément très rassurant en ce début de compétition. Si Raphaël Varane s’est dit satisfait de la condition physique des Champions du monde, il sait qu’il ne s’agit que du début de l’Euro.

« ça fait partie de nos matches référence »

Même si les Allemands ont eu la possession du ballon, ils n’ont jamais été en mesure de déstabiliser les Bleus. Un constat confirmé par Raphaël Varane « On a réussi une belle performance, on a été solides, on a concédé peu d'occasions, on a vu nos trois attaquants défendre énormément, ça fait partie de nos matches référence. On a laissé peu d'espaces, on a réussi à couper leurs passes, on a été bons dans les duels, il faut mettre en avant la performance collective. »

La communication entre les lignes, clé du succès tricolore

Le défenseur du Real Madrid a également insisté sur la solidarité entre les défenseurs, les milieux de terrain et les attaquants. « Quand Mbappé perd un ballon et qu'il le récupère cinq secondes plus tard, ça nous donne de la force. Kimpembe et moi avons des qualités complémentaires, on parle beaucoup. On a beaucoup parlé aussi avec nos milieux pour bien défendre et réussir à contrer les attaques adverses. Il fallait être très concentrés. »

Attention à la Hongrie

La prochaine rencontre pour l’équipe de France aura lieu samedi contre la Hongrie. Sur le papier, il s’agit de l’équipe la plus faible du groupe, mais Raphaël Varane refuse de sous-estimer ses futurs adversaires : « C'est une équipe bien en place, accrocheuse, forte dans les duels. On va jouer à 15h, il fera chaud, ce sera dans un stade plein. Il faudra bien récupérer de notre dernier match. La Hongrie est un adversaire difficile. »

Vidéos associées

News associées