France - Bulgarie : Kanté de retour, le public aussi

MATCH AMICAL - L'équipe de France affronte la Bulgare, mardi soir (21h10), au Stade de France, pour son dernier match de préparation à l'Euro 2020. N'Golo Kanté va effectuer son retour avec les Bleus.

Le contexte

Direction l'Euro 2020 pour les Bleus. Avant de se rendre à Munich pour entamer sa compétition face à l'Allemagne, le mardi 15 juin prochain, l'équipe de France joue son deuxième et dernier match amical face à la Bulgarie, une équipe qui ne sera pas présente lors de la compétition mais dont le dispositif avec une défense à trois a donné des idées au sélectionneur des Bleus. Ce sera aussi l'occasion d'oublier le match d'entraînement face à un pays de Galles réduit à dix dès la demi-heure de jeu.

Pour Didier Deschamps, la base principale du onze de départ qu'il utilisera à l'Allianz Arena est plus ou moins connue. Restera encore à peaufiner les détails et faire en fonction des blessures. Parce que les Bleus sont aussi impactés par les bobos, notamment sur le côté gauche avec Lucas Hernandez embêté par une contusion au genou depuis plusieurs jours. Kingsley Coman et Adrien Rabiot ont aussi eu des petits problèmes physiques. Hernandez est tout de même attendu dans son couloir. Corentin Tolisso et Paul Pogba vont eux enchaîner.

Ce match face à la Bulgarie va permettre quelques retours : le principal est celui de N'Golo Kanté. Préservé face au pays de Galles, le milieu de terrain de Chelsea va rejouer mardi au Stade de France neuf jours après son dernier match, le succès en finale de la Ligue des champions où il avait été le pilier du sacre des Blues. Ce sera aussi le cas de ses coéquipiers, Olivier Giroud et Kurtz Zouma, préservés eux aussi face aux Gallois. Le trio Griezmann - Mbappé - Benzema va lui pouvoir travailler sa coordination une deuxième fois avant le grand saut.

L'autre nouveauté sera le grand retour du public. Le Stade de France pourra en effet accueillir 5000 spectateurs lors de cette rencontre. Si l'enceinte dionysienne sera très loin d'être remplie, cette petite jauge fera du bien aux Bleus. La Fédération française de football a en effet obtenu une dérogation au couvre-feu et aux restrictions sanitaires, avec un jour d'avance sur la nouvelle étape du déconfinement.


Avec un "QR code", un code-barre numérique, justifiant d'un vaccin ou d'un test anti-Covid négatif, 800 soignants, 500 étudiants et 450 pompiers, policiers et gendarmes vont soutenir les champions du monde. Une petite communion avec le public avant le grand défi fera le plus grand bien aux Bleus.

La composition probable de l'équipe de France

Lloris (G - Cap.) - Pavard, Varane, Kimpembe, Hernandez - Pogba, Kanté, Tolisso - Griezmann - Mbappé, Benzema

Les chiffres à connaître (avec Opta)

3 - La France a gagné ses 3 derniers matches face à la Bulgarie après avoir perdu les 3 précédents. C’est sa meilleure série de succès face aux Bulgares.

1 - La France n’a perdu qu’un seul de ses 11 matches à domicile contre la Bulgarie (7 victoires, 3 nuls), c’était le 17 novembre 1993 au Parc des Princes en éliminatoires du Mondial 1994 (1-2). Les Bleus n’ont plus accueilli la Bulgarie depuis le 7 octobre 2016 en éliminatoires du Mondial 2018 au Stade de France (victoire 4-1).


1 - La France n’a perdu qu’un seul de ses 19 derniers matches (15 victoires, 3 nuls), c’était le 11 novembre 2020 contre la Finlande en amical (0-2).

71 - C'est le classement FIFA de la Bulgarie. L'ancien bourreau des Bleus en qualifications du Mondial 1994 traverse un moment creux de son histoire sur le plan international. Sa dernière compétition reste l'Euro 2004.

Ils ont dit

Hugo Lloris, gardien et capitaine de l'équipe de France au sujet du statut des Bleus


"On sera attendu avec ce statut de champion du monde, tout le monde voudra battre l'équipe de France. C'est clair, précis, et on se prépare à relever tous ces défis. Au très haut niveau, si on ne fait pas preuve d'humilité, on peut le payer très cher."

Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France, au sujet du rôle d'Olivier Giroud

"Il a déjà joué dans le même triangle offensif (avec Mbappé et Griezmann). J'ai parlé de différentes choses avec lui. Il est dans un groupe de 26, il a envie d'être important, comme tous. Je sais très bien ce qu'a été capable de faire Olivier avec nous, et je sais très bien ce qu'il est capable de faire aujourd'hui."

Vidéos associées

News associées