Aller directement au contenu

Pays-Bas - Ukraine (3-2) / Portés par Wijnaldum, les Oranje gagnent après un scénario fou

Pays-Bas - Ukraine (3-2) / Portés par Wijnaldum, les Oranje gagnent après un scénario fou
EURO 2020 - Les Pays-Bas ont réussi à venir à bout de l'Ukraine lors de leur entrée en lice (3-2), dimanche 13 juin, à Amsterdam. L'Ukraine était pourtant revenue à 2-2, avant de craquer.

Pays-Bas - Ukraine : 3-2

52e : 1-0 (Wijnaldum)

58e : 2-0 (Weghorst)

75e : 2-1 (Yarmolenko)

79e : 2-2 (Yaremchuk)

85e : 3-2 (Dumfries)

Groupe C

Le classement

  1. Autriche : 3 points

  2. Pays-Bas : 3

  3. Ukraine : 0

  4. Macédoine du Nord : 0

Ce qu'il faut retenir

Avec cinq buts inscrits, les Pays-Bas et l'Ukraine ont offert le match le plus prolifique de ce début d'Euro 2020.

Aux commandes de la rencontre, les Pays-Bas ont été rejoint au score en l'espace de 4 minutes (75e, 79e). Denzel Dumfries a finalement donné le succès aux Néerlandais en toute fin de match, à la 85e minute.

Georginio Wijnaldum était partout : le nouveau joueur du PSG a ouvert le score à la 52e minute, avant d'adresser une passe décisive six minutes plus tard pour Wout Weghorst.

Les Pays-Bas n'avaient plus gagné un match international depuis le 12 juillet 2014 et le succès face au Brésil (0-3) lors du match pour la 3e place du Mondial 2014.

A l'Euro, il fallait remonter au 17 juin 2008 pour voir un succès néerlandais. C'était face à la Roumanie (2-0) en phase de groupes.

Ils ont dit

Frank de Boer, sélectionneur des Pays-Bas :

"Nous savions que l'Ukraine était une bonne équipe. Lorsqu'ils rencontrent une pression de notre part, ils sont capables de jouer contre elle et de trouver de nouvelles opportunités. Il faut essayer de ne pas laisser des moments dangereux aux adversaires."

Denzel Dumfries, défenseur des Pays-Bas et auteur du but décisif

"J'ai marqué le but d'une belle manière et on peut dire que c'est le plus beau but de ma carrière. mais je ne pense pas que ce soit mon meilleur match jusqu'à présent. C'était un grand soulagement de le terminer."

Wout Weghorst, attaquant des Pays-Bas :

"Gagner dans notre stade à Amsterdam c'est évidemment super. Nous avons été meilleurs pendant la plus grande partie du match, après avoir mené 2-0 nous avions toujours le contrôle complet, et puis il y a eu cinq minutes où nous n'avons pas été bons du tout, nous avons failli leur offrir le match. Heureusement nous avons réussi à renverser la situation. Ca démontre notre mentalité, nous avons joué jusqu'au bout pour la victoire, et elle est totalement méritée."

Andriy Shevchenko, sélectionneur de l'Ukraine

"J'ai beaucoup aimé la réaction de mon équipe lorsqu'elle a été menée 2-0. On est restés à l'affût, on s'est adapté, on s'est créé des occasions, on a accéléré. Et maintenant nous sommes déçus, parce que quand tu as une bonne chance d'arracher un nul, finalement tu fais une erreur. "

"(Le but vainqueur de Demfries) C'était une erreur de notre part, on doit jouer cette action autrement. Mais mes joueurs ont montré du caractère, ils ont mis toute leur énergie."

Oleksandr Zinchenko, milieu de terrain l'Ukraine :

"Nous sommes très déçus car nous avons fait preuve de caractère et avons égalisé dans un match aussi difficile. Cela fait toujours mal de concéder un but dans les dernières minutes mais c'est le football. Nous devons apprendre de nos erreurs et aller de l'avant car ce tournoi n'est pas terminé après un seul match."

Andriy Yarmolenko, attaquant de l'Ukraine :

"C'était un match difficile. Nous nous sommes rendus compte que nous jouions contre un rival sérieux. Les coaches sont contents de ce que nous avons donné. C'est toujours contrariant de perdre un match, mais nous avons encore deux matches à jouer. Nous allons continuer à jouer avec la même énergie. Si nous parvenons à nous qualifier en huitième de finale, ce sera formidable."

Les chiffres à retenir

1 - Denzel Dumfries a marqué son premier but international face à l'Ukraine. Et pas n'importe quel but.

23 - Georginio Wijnaldum a marqué son 23e but en sélection néerlandaise.

15 / 4 - Les Néerlandais ont frappé 15 fois au but. Ils n'ont cadré que 4 fois, mais marqué 3 fois.

90e+3 - C'est le temps affiché au chronomètre lorsque le premier carton jaune a été sorti par Felix Brych. C'est Serhyi Sydorchuk qui en a écopé.

Vidéos associées

News associées