Aller directement au contenu

Portugal - Hongrie / Cristiano Ronaldo : "L'équipe a un potentiel énorme"

Portugal - Hongrie / Cristiano Ronaldo : "L'équipe a un potentiel énorme"
EURO 2020 - Passé en conférence de presse, lundi 14 juin, à la veille de Portugal - Hongrie, Cristiano Ronaldo a vanté les qualités de sa sélection, certes plus jeune, mais bien équilibrée.

Sur les comparaisons entre le Portugal de 2021 et celui de 2016

"Ce n'est évidemment pas la même équipe qu'en 2016. Je vois une équipe plus jeune, avec un potentiel énorme, mais seule la compétition nous dira si nous sommes meilleurs ou moins bons qu'en 2016."

"A titre personnel, évidemment je ne suis pas le même joueur que j'étais il y a 18, 10 ou 5 ans. L'intelligence d'un joueur de football consiste à savoir s'adapter à une réalité différente, à un jeu qui a changé. Nos capacités sont différentes, la maturité et l'expérience aussi."

Sur les chances du Portugal de conserver son titre.

"L'équipe est prête sur les plans physique et émotionnel pour faire un grand tournoi. (...) Je suis sûr que nous allons faire un bon Euro."

Sur le record du premier footballeur à jouer dans cinq Euros

"C'est un bon record, mais pour moi le meilleur record serait gagner l'Euro deux fois de suite."

"Ce que je désire le plus c'est que nous puissions gagner le premier match car nous savons que c'est crucial dans ces compétitions."

Sur le retour du public dans un stade comble, une première dans la compétition

"C'est parfait. Je pense que tous les stades devraient être combles. Mais malheureusement ce n'est pas à nous les joueurs de décider."

"Nous savons que le contexte de pandémie cause beaucoup de contraintes mais nous, en tant que joueurs, et moi en particulier, on adore voir les stades pleins et j'aimerais que les stades soient toujours pleins."

Sur le Covid et le forfait de Joao Cancelo

"Je ne pense pas que ce soit un facteur important. C'est dommage que Joao ait été testé positif mais ce que je vois parmi l'effectif c'est que les joueurs sont tranquilles. On ne parle même pas du Covid."

"Malheureusement, il faut savoir vivre avec une situation qui est mauvaise mais, d'après moi, l'équipe est concentrée sur le match. (...) Tout le reste, ce qui vient de l'extérieur, ça n'ébranle pas cette sélection."

Vidéos associées

News associées