Amical : L’Allemagne douchée en Autriche !

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

RTX67AGG
Par Christopher LE CAËR|Ecrit pour TF1|2018-06-02T22:44:02.528Z, mis à jour 2018-06-02T22:57:34.597Z

Samedi soir, l’Allemagne s’est inclinée en Autriche (1-2), dans une rencontre qui a démarré avec 1h45 de retard en raison des fortes pluies.

Samedi soir, la Mannschaft a pris l’eau en Autriche, au sens propre comme au figuré. Pour son premier match de préparation en vue du Mondial (14 juin-15 juillet), la formation de Joachim Löw a déjoué, face à sa voisine l’Autriche (1-2), non qualifiée pour le rendez-vous en Russie. Les champions du monde allemands n’ont donc pas démarré de la plus belle des manières leur préparation dans une rencontre qui a mis du temps à… démarrer. La faute aux fortes pluies qui se sont abattues samedi après-midi sur Klagenfurt. La partie a finalement commencé avec 1h45 de retard.


L’Allemagne a perdu, sans qu’il y ait quelque chose à redire. L’Autriche a logiquement dompté une équipe allemande qui tentera de collecter une cinquième étoile en juillet prochain. Mais pour se faire, le chemin est encore long. Preuve en est, la rencontre de ce samedi. Certes, l’équipe d’Allemagne était loin du onze qui devrait débuter le Coupe du monde. Müller, Boateng ou encore Kroos étaient absents notamment. Pourtant, la Mannschaft a démarré le match de la plus belles des manières. En ouvrant le score par Mesut Özil, qui a profité d’une mauvaise relance du gardien autrichien (11e). Un but puis plus grand-chose pour les partenaires de Joshua Kimmich, titulaire au poste de latéral droit. L’animation offensive n’a pas vraiment convaincu. A la pointe de l’attaque, Nils Petersen, l’attaquant de Fribourg, n’a pas pesé et il se pourrait qu’il sorte de la liste définitive des 23.

Neuer a rejoué

L’Autriche a renversé l’Allemagne au retour du vestiaire. Les locaux ont d’abord égalisé par Hinteregger sur un corner (53e) puis pris l’avantage par Schöpf (69e), à la conclusion d’une jolie action collective. Côté allemand, passée la déception de la défaite, on retiendra la satisfaction d’avoir vu Manuel Neuer en action. Son premier match depuis septembre et sa fracture au pied gauche. Le portier du Bayern Munich, auteur de quelques parades intéressantes, a rassuré son monde. Il a notamment détourné d’une main ferme un tir de Grillitsch (32e), puis réussi un arrêt réflexe face à Arnautovic (54e). Voilà au rayon des bonnes nouvelles. Pour les mauvaises, cela fait désormais cinq matches de suite que l’Allemagne n’arrive pas à gagner (trois défaites, deux nuls)… A deux semaines du Mondial, c’est inquiétant.

en savoir plus : Equipe d'Allemagne de Football, Equipe d'Autriche de Football