Jordan Pickford, le gardien que les Anglais attendaient

Jordan Pickford, le gardien que les Anglais attendaient
Sans vraie expérience au niveau international, Jordan Pickford a été préféré à d'autres gardiens pour assumer dans le rôle de numéro pendant la Coupe du monde. Avec l'objectif de redorer le blason des portiers anglais.

Tout (ou presque) a été dit sur les gardiens anglais. Souvent critiqués, très régulièrement raillés, ils ont même été qualifiés de "passoires" ces dernières années. Immanquablement, on repense aux performances de David "Calamity" James à l'Euro 2004 ou à Robert Green et sa faute de main contre les États-Unis pendant la Coupe du monde 2014. Ce mal indicible, qui a inondé les terres maudites de sa Majesté, est sur le point d'être vaincu. Avec Jordan Pickford, l'Angleterre a peut-être trouvé le gardien qu'elle attend depuis des années. En l'absence de Joe Hart, non retenu pour le Mondial, le portier d'Everton a été propulsé dans le rôle de numéro un juste avant la Coupe du monde. En Russie, il a pour mission de détruire le mythe du gardien anglais maladroit.

Prêt et capable de prendre des risques lorsqu'il faut relancer au pied, une qualité fortement appréciée par Southgate, le portier n'éprouve aucune peur à l'idée de représenter l'Angleterre dans la compétition suprême. "Ce n'est pas un problème. J'ai joué 38 matches cette saison en Premier League et de nombreux matches en Europa League. C'est de là que vous tirez l'expérience", rappelait-il. Pour son premier match dans le Mondial, face à la Tunisie (2-1), le gardien d'Everton a rattrapé les petits ratés de son équipe. Il s'est certes incliné sur penalty et s'est illustré avec un plongeon totalement inutile, mais Pickford a montré qu'il avait les épaules pour assumer ce poste à responsabilités. Face au Panama, ce dimanche (14h), on aura une nouvelle occasion de le vérifier.

News associées