Un Espagnol revendique la paternité de la VAR et attaque la Fifa

Un Espagnol revendique la paternité de la VAR et attaque la Fifa
Un Espagnol a déclaré la guerre judiciaire à la Fifa. La raison ? Il aurait breveté la VAR il y a 19 ans.

Un Espagnol âgé de 63 ans a décidé d’entamer une bataille juridique contre la Fifa par rapport à l’utilisation de la VAR. Ce dernier affirme avoir déposé un brevet en septembre 1999 dans lequel il présente l’idée d’utiliser la vidéo pour aider les arbitres. "Je demande 15 millions d'euros, cinq ans à 3 millions par an, j'ai toutes les preuves", a ainsi déclaré Francisco Lopez, dont la volonté est d'être indemnisé. "C'est un véritable reflet de ce que j’ai écrit et développé", a-t-il insisté, comme le rapporteMarca" data-_target=""> Marca.

>> "99,3% de bonnes décisions" : le patron des arbitres très satisfait de la VAR

>> "C'est de la m**de ! ": la VAR les rend de plus en plus furieux

Au-delà de la lutte pour la propriété intellectuelle, Francisco Lopez estime cependant que la VAR est une véritable avancée pour le ballon rond. "Je suis très heureux qu'elle ai été implantée[...] le football s'est réinventé, un nouveau sport a commencé, maintenant tout va être juste."

>> Toutes les infos sur la Coupe du monde en Russie

News associées