Dans l'actualité récente

Le fabuleux destin de Hannes Halldórsson, le gardien islandais qui a dégoûté Messi

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

Hannes Halldórsson Argentine Islande
Par Yohan ROBLIN|Ecrit pour TF1|2018-06-16T18:19:16.755Z, mis à jour 2018-06-17T10:54:17.007Z

Décisif lors de la première rencontre de l'histoire de l'Islande en Coupe du monde face à l'Argentine (1-1), samedi 16 juin, Hannes Halldórsson s'est mué en sauveur de la nation. Le gardien, qui a repoussé un penalty de Messi, a été élu homme du match. Retour sur sa trajectoire stupéfiante.

Il n'est pas le plus connu des 736 joueurs présents en Russie. Mais il a déjà marqué de son empreinte cette édition 2018. Incontestable dans les cages de l'Islande, Hannes Halldórsson a frustré l'Argentine (1-1), samedi 16 juin dans le Stade du Spartak. L'Islandais, quart de finaliste de l'Euro 2016, a mis en échec l'Albiceleste. S'il n'a rien pu faire sur la frappe d'Aguëro (19e), le Viking a repoussé un penalty de Messi et une tentative de Pavon (86e) alors que le score était de 1-1, au lendemain du triplé phénoménal de Cristiano Ronaldo lors de Portugal-Espagne (3-3). Nommé homme du match par la FIFA, le gardien des Bleus du Nord a surtout une histoire hors du commun.

Il y a quatre ans, Hannes Halldórsson n'était même pas footballeur professionnel. Avant de revêtir la tunique de l'Islande, le natif de Reykjavik (34 ans, 50 sélections) a longtemps hésité entre la caméra et le ballon rond. "J'ai réalisé mon premier court-métrage à 12 ans avec très peu de moyens. Juste un magnétoscope et une caméra. C'était une sorte de Superman tourné avec des amis. Notre héros s'appelait 'Natation Man' et portait une tenue ridicule", racontait l'ancien pensionnaire du KR Reykjavik, le plus grand club islandais, à Sports Illustrated en 2013. Devenu célèbre après avoir tourné des spots pour IKEA et Coca-Cola, il concrétise un projet de longue date. En 2012, il réalise le clip "Never Forget", chanson interprétée par Gréta Salóme et Jonsi au concours de l'Eurovision. 

>> Voir le clip tourné par Hannes Halldórsson pour l'Eurovision 2012


Une éclosion tardive, la trentaine passée

Deux ans plus tard, en parallèle de ses activités cinématographiques, un transfert au Sandnes Ulf, un club professionnel en Norvège, propulse le trentenaire au très haut niveau. "J'ai commencé à jouer dans les divisions inférieures en Islande, où le football ne se pratique pas à plein temps", ajoutait-il dans cet entretien accordé au magazine américain. Dans le même temps, il filme le quotidien de ses coéquipiers pour la compagnie aérienne Icelandair pendant la campagne de qualification pour la Coupe du monde 2014. Malgré cet échec, il devient indiscutable dans les cages de la sélection islandaise après avoir disputé les 12 matches des éliminatoires. En 2016, pour le premier Euro de l'Islande, il se révèle aux yeux de l'Europe en hissant son pays en quarts de finale. 

>> Le film du match Argentine-Islande (1-1)

Transféré depuis au Randers FC, toujours en Norvège, Halldórsson n'en oublie pas sa passion pour le cinéma. Dans les mois qui ont précédé le Mondial russe, à la demande d'un sponsor, il produit une nouvelle publicité en forme de soutien à l'équipe nationale, intitulée "Saman" ("Ensemble" en islandais), avec les participations de l'ancien attaquant de Chelsea Eidur Gudjohnsen et du commentateur local Gummi Ben. Suite au succès de ce projet (350.000 vues en quatre jours, soit plus que la population de l'île volcanique) et aux débuts réussis de l'Islande en Coupe du monde, il pourrait être tenté de tourner la version islandaise des "Yeux dans les Bleus".

en savoir plus : Equipe d'Islande de Football, Equipe d'Argentine de Football