Argentine : Messi déjà très affûté avant la coupe du monde [Vidéo]

Voir le site Coupe du monde de la FIFA 2018

RTS1JHCC
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-05-30T08:39:11.366Z, mis à jour 2018-05-30T10:13:21.682Z

L’Albiceleste a disputé son premier match de préparation contre Haïti. Vainqueurs sans trop de problèmes, les Argentins ont pu compter sur un Lionel Messi déjà très en forme et auteur d'un triplé.

Les vice-champions du monde 2014 ont entamé leur préparation pour la Coupe du monde belle façon en venant à bout d’Haïti sur le score sans appel de 4-0. Et Lionel Messi s’est brillamment illustré en étant impliqué sur tous les buts de la sélection argentine.


Un triplé pour commencer

Récemment la Pulga déclarait que devant l’Argentine il plaçait trois formations favorites pour remporter la Coupe du Monde, en l’occurrence l’Allemagne, l’Espagne et le Brésil. Sa prestation de lundi soir le contredirait presque tant le Barcelonais a été facile. Au quart d’heure de jeu il a transformé un pénalty en trompant Johnny Placide, l’ancien gardien du Havre et de Reims pourtant parti du bon côté (1-0, 17ème). 

La domination argentine a été totale (une frappe haïtienne en 90 minutes) ce qui a permis à l Albiceleste de répéter ses gammes. Mais il a fallu attendre la seconde période pour voir le score évoluer. A l’heure de jeu, c’est de nouveau le capitaine argentin qui marquait du droit suite à une tête de Lo Celso repoussée par Placide (2-0, 58ème) avant d’être à la conclusion d’un bon mouvement de Pavon et d’inscrire son 3ème but de la rencontre (3-0, 66ème).



Aguero, Lo Celso et Di Maria déjà en forme

Mais le festival Messi ne s’est pas arrêté là. Juste après son triplé la Pulga a servi à la perfection Sergio Aguero tout juste rentré en jeu pour le 4ème et dernier but argentin (4-0, 69ème). En plus d’un Lionel Messi déjà très affûté à deux semaines du début de la Coupe du monde, les vice-champions du monde ont montré de très beaux mouvements contre Haïti.

Certes, l’opposition lors de ce match n’a pas mis en danger une équipe argentine bien en place. Cependant, il est important de noter les bons matches des deux parisiens Angel Di Maria et Giovanni Lo Celso. Le premier titularisé sur le flanc gauche a multiplié les accélérations et a pu combiner à la perfection avec Higuain et Messi, mais l’ancien Mancunien a manqué de précision dans le dernier geste. Quant à Lo Celso, il s’implante de mieux en mieux au sein de l’Albiceleste, comme en témoignent son activité au milieu, sa capacité à orienter le jeu et sa facilité à se porter vers l’avant. Il a été à l’origine du premier but en provoquant le pénalty, et du deuxième en voyant sa tête repoussée par Placide reprise victorieusement par Messi. De très bon augure à un peu plus de 15 jours du début de la Coupe du Monde où l’Argentine commencera le 16 juin contre l’Islande.


en savoir plus : Equipe d'Argentine de Football