Dans l'actualité récente

Pourquoi l'équipe d'Angleterre chante-t-elle a tue-tête le "God Save the Queen" ?

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

Coupe du monde de la FIFA 2018 - Voir le God Save the Queen (Angleterre - Belgique)
Par La rédaction|Ecrit pour TF1|2018-07-03T16:25:34.255Z, mis à jour 2018-07-03T16:31:15.146Z

Vous les avez trouvé incroyablement solidaires et fiers durant les hymnes nationaux des trois derniers matchs de poule ? C'est normal. Le sélectionneur britannique a ordonné à ses joueurs de chanter l'hymne national à tue-tête et de se serrer les uns contre les autres pour rendre le pays fier.

L'équipe de Gareth Southgate affrontera la Colombie, ce soir, pour tenter d'obtenir un ticket pour les quarts de finale. Et si vous regardez ce match, diffusé à 20h sur TF1, vous allez voir une équipe des Three Lions comme transfigurée et prête à donner de la voix durant le "God Save the Queen". Car depuis l'arrivée de Southgate à la tête de la sélection, ce dernier ordonne à ses joueurs de chanter l'hymne national à tue-tête et de se prendre par la taille, afin de marquer l'idée qu'elle est une équipe fière et solide.

>> Suivez les match Colombie-Angleterre en direct

>> La Une du Sun qui ne plaît pas du tout aux Colombiens

Ashley Young, qui est revenu dans la sélection l'année dernière auprès du <em>Telegraph</em>. "Quand je suis revenu dans l'équipe, il était très important que tout le monde connaisse l'hymne national et chante avec son cœur", a-t-il raconté au quotidien. "Je pense que vous le voyez. Ce n'est pas seulement ceux qui jouent, ça démarre sur le banc et tout le monde est ensemble. Nous lions aussi nos bras pour montrer notre solidarité - c'est pourquoi nous le faisons."

"Quelque chose que le manager nous a inculqué" 

Une "nouveauté" car, auparavant, les joueurs faisaient comme bon leur semblait, suivant leur sensibilité. Quitte à essuyer de violentes critiques pour ne pas avoir chanté. Wayne Rooney, par exemple, ne le faisait pas au début de sa carrière internationale, tandis que Gary Neville refusait tout bonnement, préférant se concentrer sur le match. Mais pour Ashley Young tout cela est une époque révolue et les Anglais le doivent à Gareth Southgate. "C'est quelque chose que le sélectionneur nous a inculqué et vous pouvez le voir quand on chante l'hymne national", conclut-il. 

>> Toutes les infos sur la Coupe du monde en Russie