Dans l'actualité récente

Deschamps annonce le forfait de Mendy mais assure qu'Hernandez "va bien"

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

Lucas Hernandez Benjamin Mendy Equipe de FranceLucas Hernandez Benjamin Mendy Equipe de France
Par Hamza HIZZIR|Ecrit pour TF1|2018-06-29T14:20:22.865Z, mis à jour 2018-06-29T23:19:35.307Z

L’équipe de France aborde son 8e de finale de Coupe du monde contre l’Argentine (samedi à 16h sur TF1) avec une inconnue majeure au poste d’arrière gauche. En cause : la sortie sur blessure, contre le Danemark, de Lucas Hernandez, et la condition physique précaire de Benjamin Mendy.

"Il ne présente évidemment pas toutes les garanties pour un match de Coupe du monde." Ainsi parlait Didier Deschamps de Benjamin Mendy juste avant le début du tournoi, quand on l’interrogeait sur le fait que le latéral gauche de Manchester City n’avait pas disputé le moindre match dans son intégralité en 2018. Ce qui n’a pourtant pas poussé le sélectionneur à laisser son défenseur en France et à faire appel à un suppléant. Problème : son autre arrière gauche, Lucas Hernandez, est sorti sur blessure, mardi contre le Danemark. Alors ?

>> France-Argentine, Espagne-Russie... Toutes les affiches des huitièmes de finale 

>> France-Argentine : ces statistiques qui devraient inquiéter ou rassurer les Bleus

"Un petit souci musculaire"

Alors "Lucas Hernandez va bien, il n'y a aucun souci", a affirmé Didier Deschamps ce vendredi en conférence de presse, à la veille du 8e de finale contre l’Argentine (samedi à 16h sur TF1). "En revanche, Benjamin Mendy ne sera pas disponible, il a un petit souci musculaire", a précisé le coach dans la foulée. Ce qui change toute la donne. 

Désormais, la question n’est plus de savoir si Benjamin Mendy encaissera ou non le choc d'une titularisation en Coupe du monde, mais plutôt de savoir si Lucas Hernandez, touché aux fessiers, sera ou non à 100%, alors qu’il va seulement reprendre l’entraînement collectif ce vendredi (il a été ménagé mercredi et jeudi)... Autrement, en cas de pépin, ce serait à Presnel Kimpembe, habituel défenseur central, de s’improviser latéral gauche. Face à Lionel Messi.

La compo probable de l'équipe de France : 

Lloris - Pavard, Varane, Umtiti, Hernandez - Pogba, Kanté - Mbappé, Griezmann, Matuidi - Girdoud

>> Retrouvez toutes les infos sur la Coupe du monde de football