Uruguay-France : la Fifa désigne un arbitre... argentin !

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

Nestor Pitana
Par Hamza HIZZIR|Ecrit pour TF1|2018-07-04T21:00:40.980Z, mis à jour 2018-07-05T09:13:45.821Z

C’est l’Argentin Nestor Pitana qui a été choisi pour arbitrer le quart de finale entre l’Uruguay et la France vendredi (16h sur TF1). Un choix quelque peu surprenant.

Certains avaient tiqué en apprenant qu’un Italien allait faire office d'arbitre assistant vidéo lors du 8e de finale entre la Suède, qui a éliminé l’Italie lors des barrages qualificatifs pour ce Mondial, et la Suisse. Plus incongru encore : un Sénégalais, dont le pays avait été éliminé de manière très frustrante (au nombre de cartons jaunes) par le Japon au premier tour, avait été désigné pour arbitrer le 8e entre la Belgique... et le Japon

Après tout ça, la FIFA vient de nommer un Argentin au sifflet du quart de finale Uruguay-France...

>> Ce que les Bleus doivent changer pour battre l'Uruguay


Un mauvais souvenir pour les Bleus

En l’occurrence, l’instance a même fait d’une pierre deux coups, puisque l’heureux élu, Nestor Pitana, est à la fois issu d’un pays que les Bleus viennent d’éliminer, et qui fait partie de la même Confédération (CONMEBOL, Amérique du Sud) que l’Uruguay. Sur ce dernier point, les connaisseurs rétorqueront que les Argentins ne portent pas vraiment les Uruguayens dans leur cœur. Il n’empêche : le règlement a longtemps interdit qu’un arbitre officie quand un match implique une équipe de sa Confédération. L’actuel règlement, à l’article 11, est, lui, plus évasif, stipulant simplement que "les arbitres devront être issus d’associations dont l’équipe n’est pas en lice dans le match en question".

Dans cette Coupe du monde 2018, Nestor Pitana a déjà arbitré trois rencontres : le match d'ouverture Russie-Arabie saoudite (5-0), l’ultime match de groupe Mexique-Suède (0-3) et le 8e de finale entre la Croatie et le Danemark (1-1, 4-3 t.a.b.). Enfin notons que la dernière fois que l’Argentin a arbitré les Bleus, c’était déjà en quart de finale d’un Mondial, en 2014, et la France avait perdu (0-1) contre l’Allemagne. Ce qui ne rassurera pas, non plus, les superstitieux.

>> Le programme complet des quarts de finale

>> Toutes les infos sur la Coupe du monde en Russie