Belgique-Angleterre : qui de Kane ou Lukaku finira meilleur buteur du Mondial ?

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

kane lukaku
Par Allan DELAMOTTE |Ecrit pour TF1|2018-07-13T21:30:51.610Z, mis à jour 2018-07-13T21:40:19.902Z

Lors de la petite finale du Mondial entre la Belgique et l'Angleterre samedi (à 16h sur TF1), un duel au sommet va intéresser tous les amateurs de ballon rond. Harry Kane et Romelu Lukaku, respectivement auteurs de six et quatre buts dans la compétition, auront une ultime chance de finir meilleur buteur de la Coupe du monde.

Ce samedi, la Belgique et l'Angleterre s'affrontent dans le cadre de la "petite finale", avec en ligne de mire une troisième place honorifique du Mondial. Si l'enjeu sportif de cette rencontre est relativement faible pour les deux équipes, demi-finalistes malheureux du tournoi après leurs défaites respectives face à la France (1-0) et la Croatie (2-1 a.p.), le match devrait en revanche donner lieu à un duel d'attaquants en soif de buts, Harry Kane et Romelu Lukaku.

Particulièrement en réussite lors de la Coupe du monde, les deux buteurs de Tottenham et Manchester United vont se disputer le titre de meilleur buteur, histoire d'inscrire leur nom sur les tablettes de la compétition, à défaut de pouvoir soulever le trophée suprême. Avec six buts inscrits en cinq rencontres, dont trois penaltys, l'ouragan Kane fait office de favori pour figurer au sommet des gâchettes du tournoi.

>> Belgique-Angleterre : qui en voudra le plus ?

>> Le classement des meilleurs buteurs de la Coupe du monde 2018

En feu lors de la phase de groupe

Depuis le début de l'aventure russe, le joueur de 24 ans a trouvé le chemin des filets successivement face à la Tunisie (2-1), avec un doublé, face au Panama (6-1), avec cette fois-ci un triplé, et enfin contre la Colombie en huitième de finale (1-1; 5-4 t.a.b.) avec une réalisation sur penalty. Malgré cette ribambelle de buts en début de tournoi, Kane a baissé de régime lors de la phase d'élimination directe, restant muet lors des deux derniers matchs des Three Lions, face à la Suède en quart de finale (2-0) et la Croatie en demi-finale.

>> Revoir le doublé inscrit parHarry Kane face à la Tunisie

Cette dynamique enraillée, Romelu Lukaku la connaît, lui qui n'a plus marqué depuis le 23 juin dernier avec les Diables Rouges et la phase de poule. Il avait alors inscrit un doublé lors du large succès face à la Tunisie (5-2), et ce cinq jours après un premier doublé face au Panama (3-0). Il a néanmoins largement contribué au beau parcours de sa sélection, avec notamment une passe décisive délivrée pour Kevin de Bruyne lors de la victoire retentissante face au Brésil en quart de finale (2-1).

Des petites finales riches en buts

Lors du premier affrontement entre la Belgique et l'Angleterre, qui s'était soldé par un simple 1-0, les deux finisseurs n'étaient pas présents sur la pelouse, étant laissés au repos lors de la troisième et dernière rencontre du groupe G. Cette fois-ci, Lukaku et Kane seront, sauf surprise, bel et bien présents au rendez-vous, qui promet d'être spectaculaire. Depuis 1974, la "petite finale" du Mondial a à chaque fois donné lieu à des oppositions débridées, avec au moins trois buts inscrits par match.

Autre détail qui devrait ravir les deux buteurs, historiquement, la "petite finale" a très souvent permis au attaquants de peaufiner leurs statistiques. En 1958, le Français Just Fontaine avait inscrit un quadruplé face à la RFA (6-3), portant son total de buts à 13, record jusqu'ici jamais égalé sur une seule et même édition. Même chose pour le Croate Davor Suker en 1998 face aux Pays-Bas, avec le but de la victoire (2-1), mais aussi l'Allemand Thomas Müller, auteur de l'ouverture du score lors du match face à l'Uruguay (3-2). Lukaku et Kane savent désormais ce qu'il leur reste à faire...

>> Toutes les infos sur la Coupe du monde en Russie

en savoir plus : Coupe du Monde 2018 : Belgique - Angleterre