Dans l'actualité récente

Trois choses à savoir sur Quaresma, l'inoxydable roi de la "trivela"

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

Ricardo Quaresma
Par Edwy Malonga|Ecrit pour TF1|2018-06-30T05:00:17.024Z, mis à jour 2018-06-30T07:15:06.137Z

Sa carrière est faite de hauts et de bas, mais il est encore là : Ricardo Quaresma, 34 ans, a éclos au même moment que Cristiano Ronaldo. Mais est loin d'avoir la même carrière. Portrait.

Un extérieur du pied comme signature 

Ricardo Quaresma est un footballeur aussi talentueux que frustrant. Âgé de 34 ans,le joueur du Besiktas n'est pas devenu l'un des meilleurs spécialistes de son poste de milieu offensif, comme beaucoup le prédisaient, mais s'est distingué par un geste qu'il maîtrise comme personne : la "trivela", une frappe effectuée avec l'extérieur du pied. Un style de jeu concocté durant ses jeunes années. "Je touchais le ballon ainsi, toujours de l'extérieur et toujours avec le pied droit, parce que le pied gauche, pour moi, il peut rester à la maison. L'entraîneur n'en pouvait plus, et un jour il m'a dit : 'Si tu tires encore une fois de cette façon, je te renvoie'. Une action plus tard, j'étais dans le vestiaire", a-t-il raconté à la <em>Gazetta dello Sport</em>.

Il lui était prédit un avenir bien plus grand que CR7

Sur le plan footballistique, il est sûrement une sorte de jumeau maléfique de CR7. Ricardo Quaresma et Cristiano Ronaldo se connaissent par cœur. "Nous sommes des amis de longue date", a confirmé le premier, qui a connu son capitaine au centre de formation du Sporting Portugal. Leurs routes se sont toutefois rapidement séparées. À 19 ans, durant l'été 2003, Quaresma, l'aîné d'un an et demi, s'est envolé pour Barcelone alors que Ronaldo s'engageait à Manchester United. En ce temps-là, le natif de Lisbonne est même annoncé par les observateurs comme LE plus grand espoir du football portugais.

Mais alors que Ronaldo se met en tête de travailler avec acharnement pour devenir un buteur insatiable, lui balbutie son football au cours de transferts ratés à l'Inter Milan (où il est notamment élu "Bidon d'or") puis Chelsea (2008-2011). De son côté, CR7 a, lui, glané cinq Ballons d'or et autant de Ligue des champions. 

A trabalhar para dar alegrias a Portugal 😀🇵🇹

Une publication partagée par Ricardo Quaresma (@ricardoquaresmaoficial) le

Le tzigane 

Quaresma est né à Lisbonne, d'une mère angolaise et un père gitan. Si bien qu'au Portugal il est surnommé "O cigano", "le tzigane". le joueur se déclare en tout cas fier de ses origines. "J’aime la musique tzigane, les fêtes et l’ambiance qu’on y trouve", expliquait-il au journal O Jogo en 2014, sans occulter pour autant les préjugés dont les gitans sont victimes. "La situation de la communauté s’est améliorée, mais quand j’entends dire qu’il n’y a plus de racisme, je ris doucement. Quand il arrive quelque chose au Portugal, c'est toujours de la faute des gitans, des Noirs, des immigrés. C'est difficile à vivre."

>> Toutes les infos sur la Coupe du monde

en savoir plus : Coupe du Monde 2018 : Uruguay - Portugal