Dans l'actualité récente

Belgique: pétition, manif, grève... fans et joueurs ne digèrent pas l'éviction de Nainggolan

Voir le site Coupe du monde de la FIFA 2018

error
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2018-05-23T13:43:09.616Z, mis à jour 2018-05-23T14:02:48.553Z

La non-sélection de Radja Nainggolan pour la Coupe du monde 2018 passe très mal chez beaucoup de supporters des Diables Rouges. Depuis lundi, ils se mobilisent pour afficher leur soutien au milieu de terrain.

La Belgique ne parle que de ça depuis lundi et l'annonce de la préliste de Roberto Martinez, le sélectionneur des Diables Rouges, pour le Mondial russe. "Ça", c'est la non-sélection de Radja Nainggolan, 30 ans.

L'Union belge obligée de voler au secours du sélectionneur


Dégoûté de ne pas être retenu dans la préliste au moins, le milieu de terrain de la Roma a annoncé dans la foulée sa retraite internationale. Et dans son pays, le "Ninja" ne manque pas de soutien. C'est à une vraie fronde populaire que doit faire face Roberto Martinez.

A tel point que la Fédération belge de football a dû communiquer pour prendre la défense du technicien dans un communiqué. Si elle "comprend cette réaction" (sans jamais citer le nom de Nainggolan), l'Union belge reste derrière Martinez, "la bonne personne pour diriger les Diables Rouges", et rappelle qu'il est "de son ressort de faire les choix stratégiques et tactiques". N'en déplaise au joueur de la Louve.

Opération tribunes mortes le 2 juin face au Portugal


Il n'empêche qu'en Belgique, beaucoup de fans de foot se mobilisent pour Radja Nainggolan. Une pétition en ligne a été lancée pour que Roberto Martinez change d'avis d'ici au 4 juin, date à laquelle il faudra donner à la Fifa la liste définitive. Plus dizaines de milliers de personnes ont déjà signé. Même si c'est sans doute peine perdue.

Un appel à manifester devant le siège de l'Union belge a aussi été lancé, mais une petite trentaine de personnes seulement se sont réunies. Pour le match amical contre le Portugal au stade Roi-Baudouin à Bruxelles le 2 juin, plusieurs groupes de supporters ont prévu d'observer une grève des encouragements durant les dix premières minutes.

Fellaini: "Nous aussi, on ne comprend pas..."


Même les médias prennent position. Ainsi, le quotidien La Dernière Heure a demandé aux fans en colère de laisser un message ou de poster une photo en soutien au Giallorosso avec le hash-tag #CourageRadja, afin de les transmettre au banni.

Au sein du groupe belge, la polémique ne laisse pas insensible. A la chaîne néerlandaise VTM, Marouane Fellaini a reconnu: "Nous aussi, les joueurs, on ne comprend pas, avec les qualités qu'il a..." Sur Instagram (dans les stories), Dries Mertens a lui posté une photo de lui-même et de son désormais ex-coéquipier en sélection avec les mots: "Tu vas nous manquer mon ami, mais j'espère qu'on pourra te rendre fier." La réponse de Radja Nainggolan: "J'espère que vous pourrez aller jusqu'au bout... Je supporte chacun de vous, mes amis!"


en savoir plus : Equipe de Belgique de Football